Comparatif : des caméras IP pour surveiller sa maison

Le M1054, en détails

Axis offre différentes options en cas d’évènement. Chaque évènement peut être considéré comme une priorité, qui réagit en fonction d’un programme et envoie des notifications par email, http, et/ou TCP. L’alerte se déclenche via huit moyens différents : ports d’entrée, détecteur PIR, alarme, détecteur de mouvement, détecteur audio, de pas, de température et sabotage de la caméra. Ce dernier se révèle assez pratique et se déclenche lorsque l’image devient sombre trop longtemps, après qu’une personne a recouvert la caméra ou éteint la lumière d’une pièce censée rester allumée.

Les paramètres de détection de mouvement de la caméra M1054 sont appréciables. Il suffit de faire glisser les zones à travers une vue en direct, exactement comme pour la D-Link DCS-1130. Mais la caméra d’Axis donne davantage de contrôle, elle permet de nommer chaque zone filmée, de choisir si on l’inclut ou l’exclut de la scène surveillée, et de régler la taille des objets, l’historique de l’activité et la sensibilité. Ces options offrent un champ de contrôle beaucoup plus large et permettent d’éliminer les évènements faux-positifs.

Est-ce que l’Axis M1054 vaut 350 euros ? Evidemment, la réponse dépend de ce que vous recherchez. La résolution maximale d’image est impressionnante, mais pas au point d’y mettre un tel prix. Le PoE est appréciable, mais ne concerne qu'une minorité d'utilisateurs. La sécurité des flux se justifie si l’on filme des images à caractère confidentiel. 

Les inconvénients majeurs : les consommateurs risquent de regretter l’absence de réseau sans fil, et il n’y a pas d’options d’alertes pour téléphone mobile. Si l’on souhaite accéder aux caméras Axis depuis son portable, il faudra avoir recours à une application tierce payante.

Peut-on dire que l’Axis M1054 est une caméra de surveillance qui répond à nos attentes ? Absolument. Est-ce un bon choix pour un utilisateur lambda ? Probablement pas.