Nokia C7, le smartphone avec un temps de retard

Bon en photo et GPS

Le capteur photo du Nokia C7 reste l’un de ses points forts. Avec une résolution de 8 millions de pixels, il prend de photos qui peuvent être imprimées. Les couleurs sont certes un peu ternes, mais les écarts sont bien gérés. On regrette la prise HDMI présente sur le Nokia N8 pour visualiser les photos sur un écran télé. De la même manière, la fonction vidéo est assez convaincante avec des films en HD (résolution de 0,9 millions de pixels au format 16:9). A noter quand même que la balance des blancs est parfois hasardeuse quand on filme avec le flash, la vidéo prend des teintes bleues peu naturelles. En outre, l’écran est satisfaisant avec un bon rendu, des reflets dans la moyenne et une bonne réactivité tactile.

Le véritable point fort du Nokia C7 reste bien le GPS « Cartes » que Nokia installe sur tous ses téléphones. Pour le coup, lui est très bien conçu et simple. Non seulement, il indique le parcours sur une carte et vocalement pour les voitures, mais possède l’un des modes piéton les mieux étudiés puisqu’il prend en compte les chemins à travers les parcs. En revanche, même si les échanges de données sont très limitées, ce GPS communique malgré tout avec le réseau et un forfait data est indispensable.

Lire le test complet chez EreNumérique.fr