58 pouces, 21/9ème et 3D : le test de la nouvelle référence Philips

Design et finition

Cet écran d’exception bénéficie d’une finition à l’avenant. La coque n’est pas vraiment fine. Mais le métal brossé couleur anthracite est vraiment magnifique. La télécommande bénéficie d’un traitement similaire.

Ergonomie

Comme sur le Philips 46PFL8605, le système de menu est d’une lourdeur impressionnante. Vraiment, c’est de loin le plus mauvais que nous ayons vu jusqu’ici. Sous des dehors d’apparente simplicité, c’est une usine à gaz.

Equipement

L’équipement est très complet. L’émetteur 3D est intégré, contrairement au Philips 46PFL8605 où il fallait acheter un petit dongle filaire à part, en kit avec les lunettes 3D évidemment. Les lunettes sont toujours les Xpand que nous connaissons désormais bien. On trouve bien entendu le DLNA en plus de l’USB. Les formats pris en charge sont assez larges. Net TV donne accès aux vidéos classiques, de Youtube à Arte en catch-up TV.

Consommation

Cet écran a été testé après la mise au point de notre nouvelle méthode de mesure de la consommation des appareils. Le Philips 58PFL9955H est un écran de 58 pouces de diagonale. C’est énorme, et pourtant, la consommation reste limitée avec 180 W grâce à un rétro-éclairage LED zoné.