La TV Apple : 8 raisons d’y croire (ou pas)

Les raisons de penser que la TV d'Apple c'est pour bientôt



Apple complèterait sa gamme de produits


Smartphone, tablette, Apple TV (la box), ordinateur, lecteur MP3... Dans un univers où tous les équipements tendent à communiquer entre eux, la télévision est certainement le chaînon qu'il manque à Apple. Jusqu’ici, la marque à la pomme n’a pas souhaité s’y risquer. Pourtant, si un produit est présent dans tous les foyers, c’est bien celui-ci. Sony l'a parfaitement compris et continue d’être une référence dans ce domaine. D'ailleurs l'un des arguments du constructeur pour présenter sa tablette (la Sony S) est sa capacité à se transformer en télécommande.

Les rumeurs ont maintes fois évoqué un terminal intégrant directement une Apple TV, c'est-à-dire une passerelle média qui ferait le lien entre smartphone, tablette, ordinateur et la télévision. Autre fonctionnalité attendue, une caméra intégrée comme plusieurs constructeurs le proposent déjà. FaceTime y trouverait une place toute naturelle.

Une révolution possible grâce à Siri ?


Seul moyen pour Apple de se distinguer dans un secteur déjà bien ancré : révolutionner la télévision. Depuis plusieurs années, les ingénieurs et designers d’Apple se cassent la tête pour trouver une interface qui simplifierait la navigation sur une télévision. Siri, la nouvelle fonctionnalité exclusive à l’iPhone 4S pourrait être la solution. En effet, le logiciel de reconnaissance vocale se trouve être une alternative intéressante à la télécommande, ennemi juré de Steve Jobs et d’Apple.

Assis dans son canapé, l’utilisateur n’a plus besoin de s’embarrasser de multiples télécommandes, il suffit de parler à son téléviseur : « Lire les dernières informations locales », « Regarder des clips de Coldplay » ou encore « Lancer le dernier épisode de Dr House ». Les solutions sont nombreuses et dépassent, comme sur l’iPhone, le simple cadre de la télévision.

De nombreux brevets Apple déjà déposés


Apple est un obsédé du dépôt de brevet. Une technologie qui se rapproche, même de loin, d'un secteur visé par Apple fait l’objet d’un dépôt de brevet souvent de longues années avant la sortie d’un produit. Ainsi, un brevet de la marque à la pomme a été découvert concernant une interface en 3D qui permettrait de contrôler sa télévision simplement à l’aide de geste, à l’image de ce que propose Microsoft avec Kinect.

En 2010, un autre brevet voyait le jour concernant une technologie de 3D sans lunettes. Si la 3D a pour le moment du mal à décoller, la 3D sans lunettes semble un marché plus attrayant bien qu’encore sous exploité. Des demandes de brevets ont également été déposées à trois reprises en 2011 concernant un logiciel permettant de consulter et d'enregistrer des émissions de télévision en direct. Pour couronner le tout, des recrutements sont évoqués régulièrement au sein de la société américaine pour des postes liés à la fabrication d’une télévision.

Jobs aurait trouvé la formule magique


Beaucoup de rumeurs donc. Mais la parution de la biographie de Steve Jobs, la semaine passée, a relancé les spéculations. En effet, il semblerait que l’ancien patron et co-fondateur d’Apple se soit penché sur la fabrication de ce produit pendant de longues années, pour finalement trouver une formule magique : « elle aura l’interface utilisateur la plus simple que l’on puisse imaginer ».

Pour cela, selon son biographe, Steve Jobs souhaitait « faire pour les téléviseurs ce qu’il avait fait pour les ordinateurs, les appareils pour écouter de la musique et les téléphones : les rendre simples et élégants ». Pour conclure par un mystérieux « j’ai trouvé la solution ». Verdict en 2012 ?