Passage à la TV numérique : êtes-vous prêts ?

Une extinction région par région


Pas question d’éteindre d’un seul coup le signal analogique sur tout le territoire… d’autant que le déploiement de la TNT n’est toujours pas terminé. Le passage à la TV numérique s’effectue région par région, plus précisément selon le découpage régional de France 3 (voir le calendrier ci-contre). Le basculement a été préalablement testé sur la ville de Coulommiers (Seine-et-Marne) et neuf communes avoisinantes le 4 février 2009, puis à Kaysersberg (Haut-Rhin) et dans le Nord-Cotentin. Mais c’est l’Alsace qui a véritablement ouvert le bal, en devenant la première région totalement convertie le 2 février 2010.

L’Alsace bon élève

L’Alsace a été choisie pour son taux élevé d’équipement en réception numérique. Seuls 4,9% des foyers alsaciens dépendaient encore de l’analogique deux mois avant le basculement. Cette région frontalière était aussi une zone de choix pour tester les interférences avec les émissions étrangères. Les régions plus complexes à convertir, notamment les zones montagneuses, ont été plutôt reléguées en fin de calendrier.

A noter que la chaîne Canal+ stoppera sa diffusion analogique avant les autres chaînes (elle n’utilise pas le même réseau de fréquences), avec une extinction définitive le 6 décembre 2010 (voir le calendrier anticipé de Canal). Cela n’impactera que ses programmes en clair : Canal envoie bien sûr à ses abonnés payants de nouveaux décodeurs numériques.