Passage à la TV numérique : êtes-vous prêts ?

Premier bilan en Alsace

L’Alsace est la première région à avoir fait le grand saut. Le 1er février dernier, à minuit, la soixantaine d’émetteurs TV de la région ont été éteints. Les 31 émetteurs conservés ont été rallumés dans la journée, sans problème majeur. Trois d’entre eux ont dû être ajustés le jour suivant. Dans la journée du 2 février, FTN a enregistré 4 000 appels sur sa hotline et 10 000 sen trois jours. Un tiers des appelants avaient plus de 65 ans et la moitié des demandes concernaient la nouvelle recherche de chaînes sur l’adaptateur TNT. La « quasi-totalité des situations » a été réglée directement par téléphone selon FTN. Les appels ont notamment conduit à réajuster les émetteurs mal calibrés. Depuis, la hotline a retrouvé son calme.

Capter les chaînes étrangères

Logique, la plupart des Alsaciens étaient déjà pourvus en TV numérique. « Il y a encore quelques cas à régler, où il faut modifier les antennes », témoigne un syndic /gestionnaire d’immeubles de Haguenau, qui gère une centaine de copropriétés. En cause, la vétusté des antennes de certains immeubles mais aussi, une spécificité alsacienne : l’accès aux chaînes TNT allemandes et suisses. Pour les recevoir, plusieurs antennes râteaux doivent être regroupées à l’aide d’un coupleur sur le toit. « Le problème c’est que les antennistes sont débordés en ce moment », poursuit le gestionnaire. « Les copropriétaires s’y sont pris trop tard… ». Qu’on se le dise !