Passage à la TV numérique : êtes-vous prêts ?

Un basculement mondial

Le passage à la TV 100% numérique n’est pas une spécificité française. Il a déjà eu lieu aux Etats-Unis et c’est aujourd’hui une obligation pour les pays de l’Union Européenne, qui doivent se convertir avant le 1er janvier 2012. L’Allemagne, la Finlande, les Pays-Bas ou la Suède par exemple, ont déjà fait le grand saut. Le Danemark, l’Autriche et l’Espagne auront coupé leurs derniers émetteurs analogiques d’ici la fin de l’année, et la Belgique dès le 1er mars prochain. La France fera donc partie du wagon de queue, au même titre que le Royaume-Uni ou l’Italie. La conversion des Français a néanmoins déjà commencé, le gouvernement ayant opté pour un basculement très progressif vers le tout numérique.

Le compte à rebours est lancé. Le 30 novembre 2011, la télévision analogique classique s’éteindra définitivement en France. Les chaînes hertziennes seront alors exclusivement diffusées en numérique dans l’Hexagone. Fini la télé de « grand papa », notre petit écran est en train de vivre sa plus grande mutation depuis l’arrivée de la couleur dans les années 60. A la clé, ce sont plus de chaînes, une meilleure qualité d’image, de son, et l’accès à la haute définition pour tous les téléspectateurs. L’arrêt de l’analogique va aussi permettre de libérer des bandes de fréquences qui seront réutilisées pour développer le haut débit mobile, la radio numérique et peut-être la télévision mobile personnelle.