Comparatif Galaxy Tab vs iPad : un duel au sommet

Bureautique : quelle tablette pour travailler

Apple appuie clairement sur la possibilité d’utiliser l'iPad de manière professionnelle, tandis que Samsung penche davantage vers le multimédia. Pour autant la Galaxy Tab délaisse-t-elle les pros au profit du grand public ?

iPad :

La marque à la pomme ne le cache pas, l’iPad peut être un réel atout professionnel. Une suite professionnelle (tableur, éditeur de texte et logiciel de présentation) est dédiée à la tablette et ferait presque rougir Windows Office. Cependant, difficile d’écrire tout un texte sans clavier Bluetooth connecté. Dans cette situation, il faudra donc investir dans un dock pour poser l’iPad, et un clavier pour le transformer en réelle station de travail. L’iPad devient alors un excellent outil de travail, surtout avec le passage à iOS 4.2 qui apporte (enfin !) le multitâche.

Galaxy Tab :

Peut-être le secteur dans lequel la tablette Samsung possède la plus grosse marge de progression. Dans un sens, la taille de l’écran (7 pouces) joue en sa faveur, la saisie de texte étant plus agréable et bien plus pratique. Cependant, la surface d’affichage étant réduite, difficile de garder une vision d’ensemble sur son travail en cours sur la Tab. La consultation d’une présentation Power Point est tout à fait faisable, mais la tablette trouve ses limites lorsqu’il s’agit de travailler sur un tableur par exemple. À noter qu’il existe également un clavier/dock vendu par Samsung, particulièrement bien pensé et complet.

Verdict : iPad vainqueur

L’iPad l’emporte notamment grâce à sa grande diagonale et à une suite logicielle dédiée (mais payante). La Galaxy Tab fait davantage office d’outil professionnel d’appoint, de consultation, par rapport à l’iPad qui peut réellement se transformer en station de travail, à condition d’investir dans un clavier Bluetooth.