Comparatif Galaxy Tab vs iPad : un duel au sommet

Mail et surf : le leitmotiv des tablettes Internet

Ces tablettes sont avant tout destinées à surfer et à consulter ses mails. On sait Apple en pointe pour ce type d’usage, quid de la Galaxy Tab ?

iPad :

Plus besoin de présenter les applications Mail et Safari. La gestion des emails est particulièrement intuitive et fluide sur iPad. L’unification des boîtes mails avec iOS 4.2 est un atout supplémentaire au système d’exploitation d’Apple. Pour ce qui est de Safari, l’absence de Flash est probablement le plus gros défaut du navigateur de l’iPad. Mais les sites se convertissent de plus en plus au HTML 5, particulièrement optimisé sur la tablette d’Apple. Reste qu’il est plus facile d’écrire un mail en position portrait qu’en paysage : le clavier est plus accessible aux doigts dans cette position.

Galaxy Tab :

L’application mail de la Tab ressemble très fortement à celle de l’iPad en terme d’interface. Mais difficile de tenir la comparaison avec la fluidité et la vitesse de synchronisation de la tablette Apple. Pour ce qui est du surf, la compatibilité du navigateur avec Flash est un réel plus technique, mais qui pose un sérieux problème de fluidité et d’autonomie. Comme évoqué lors de notre test, « les pages Web contenant trop d’animations de ce genre (publicités, vidéos, etc.) ont tendance à fortement ralentir le navigateur, et donc la tablette dans son ensemble. Logiquement, l’autonomie s’en trouve également entâchée. Du coup, il est conseillé de désactiver la compatibilité avec Flash par défaut, et de l’activer qu’en cas de besoin.

Verdict : Égalité

On préférera l’iPad pour sa fluidité, mais la Galaxy Tab est plus indiquée pour écrire un mail (taille de l’écran, une fois de plus) et possède l’avantage (mais aussi les inconvénients) de la compatibilité avec Flash.