Comparatif Galaxy Tab vs iPad : un duel au sommet

Autonomie

Nos deux adversaires sont avant tout des produits nomades. La taille de l’écran va-t-elle forcer la décision ?

iPad :

Avec la qualité de l’écran de  l’iPad, on pouvait craindre un sacrifice sur l’autonomie. Il n’en est rien. Apple annonce jusqu’à 10 heures d’autonomie en WiFi et jusqu’à 9 heures en 3G. En réalité, la tablette tient beaucoup moins bien la distance lorsque l’on regarde une vidéo, tandis que la batterie souffre moins lors du surf ou de la consultation des mails. Mais il faut reconnaître que pour sa rapidité, sa fluidité et sa réactivité, l’appareil est particulièrement peu gourmand. Attention cependant à l’écueil qui consiste à pousser la luminosité à son maximum pour profiter de la qualité de l’écran de la tablette d’Apple.

Galaxy Tab :

Samsung est plus optimiste en ce qui concerne l’autonomie de son appareil : près de 28 heures en WiFi, 25,5 heures en 3G. Autant le dire tout de suite : dans les faits, il n’en est rien. L’autonomie est plutôt décevante en utilisation « active », c’est à dire plus de 2 heures par jour. La tablette de Samsung supporte mal, par exemple, un trop grand nombre d’utilisations tournant en tâche de fond. Du coup, mieux vaut faire appel à un gestionnaire de tâche pour optimiser son autonomie.

Verdict : iPad vainqueur

Ce round est particulièrement serré, l’iPad devance son adversaire grâce à une meilleure optimisation de l’autonomie. Pour les deux appareils, tout dépend surtout du degré de luminosité sélectionné.