On a testé une imprimante 3D !

Et sinon, à quoi ça sert ?

La rédaction de Tom’s Guide était impatiente de mettre ses mains sur une imprimante 3D. Mais après plusieurs semaines passées en sa compagnie, l’excitation retombe quelque peu.

La technologie est réellement impressionnante et on ne lasse pas de voir la machine travailler et donner vie à de simples plans. Mais force est de constater qu’à notre échelle, passé l’excitation de la nouveauté et la création de quelques gadgets, on se lasse vite. À un niveau strictement individuel, l’imprimante 3D n’a donc pas vraiment d’intérêt à finir sur le bureau du grand public, si ce n’est pour quelques réalisations. On pense par exemple à cette Aston Martin DB4 assemblée intégralement à l’aide d’une imprimante 3D, ou aux différents pistolets ou fusils construits à base de plastique.

Ces machines s’adressent bien plus aux petites structures, telles que des architectes qui ont besoin de réaliser des maquettes rapidement et qui maitrisent des logiciels de CAO. Sinon, les imprimantes 3D trouvent sans problème leurs places dans l’enseignement, qu’il soit général avec les cours de Technologie, que technique.

À un niveau industriel, plusieurs sociétés ont eu l’idée de mettre à disposition des machines aux particuliers qui soumettent les plans sur internet et qui reçoivent leurs objets après impression. C’est le cas de Sculpteo en France. Le prix reste toujours plus rentable que l’achat de la machine et le consommable, aussi peu cher soit ce dernier.

Le futur de l'impression 3D

Lorsque l'on évoque le futur de l'impression 3D, le présent n'en est parfois pas loin. Nous pensons notamment au milieu médical qui parvient à créer des prothèses médicales pour des problèmes de bronches, des animaux handicapés ...

Pour le grand public, il n'est pas certains que les gens vont se mettre à réparer leur matériel cassé à l'aide de cette technologie, d’autant plus qu’aujourd’hui l’heure est plus au remplacement immédiat qu’à la réparation... sans compter qu'il faut des connaissances absolument pas à la portée du premier venu.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • djmoa
    "Le fil qui en résulte est fin de quelques dizaines de millimètres seulement." => ca fait quelques centimètres, pas très fin ;)
    Auriez vous voulu dire "dixièmes" ???
    0
  • rosalbin544
    Je viens de lire un article sur une certaines Dittopro (http://www.priximprimante3d.com/tinkerine), une imprimante 3d personnelle développée par une start up américaine appelée Tinkerine. Les caractéristiques sont intéressantes, quelqu'un sait si on peut la trouver en France ?
    0