[Test] Tablette Surface Pro : l'avenir du PC ?

Applications, multimédia et jeux : que peut-on espérer ?

L'appareil étant destiné à la fois aux professionnels et au grand public (ne vous fiez pas à son appellation "Pro"), il permet de faire fonctionner n'importe quelle application bureautique sans sourciller. Jusque là, rien d'étonnant. Côté multimédia, il sait aussi faire preuve de belles performances. L’appareil étant capable d’afficher une image en 1920 x 1080 pixels, avec une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz, il ne rencontre aucune difficulté à lire de volumineux fichiers HD. Ainsi, avec une vidéo en 1080p, et sans faire appel au GPU pour le décodage, l’utilisation du processeur est d’environ 20 % dans les scènes les plus animées, tandis que la température du CPU atteint les 65°. En activant l’option d’accélération matérielle du GPU sous VLC, cette même utilisation n’est plus que de 3,5 % dans les mêmes scènes, et la température du processeur ne dépasse pas les 57°. Un grand merci est adressé au HD 4000 de la plate-forme Ivy Bridge d’Intel.
En outre, le son livré par les enceintes de la tablette est vraiment très correct. De quoi regarder des films et écouter de la musique dans de parfaites conditions. Et pour relire des fichiers directement sur un téléviseur, tout est prévu. Contrairement à la Surface RT, qui est équipée d’un port micro HDMI, la version Pro est quant à elle dotée d’un mini DisplayPort. Dans la boîte que nous avons reçue, les adaptateurs étaient livrés (mini DisplayPort --> HDMI et mini DisplayPort --> VGA), mais rien n’assure que ces deux accessoires ne soient pas optionnels dans la version commercialisée par Microsoft. Enfin, toujours concernant le multimédia, l’appareil dispose enfin de deux petites caméras en 720p, l’une à l’arrière et l’autre à l’avant de la machine. La qualité des vidéos prises à l'aide de ces dispositifs est passable, sans être non plus dignes d'un smartphone comme le Galaxy S4 ou l'iPhone 5.

La Surface Pro livre un résultat correct sous PC Mark 7.La Surface Pro livre un résultat correct sous PC Mark 7.

Et les jeux dans tout ça ?

La taille de l'écran et sa définition pouvant parfaitement convenir pour jouer, nous avons lancé une série de jeux, parfois très récents, parfois beaucoup plus anciens. Force est de constater un point plutôt décevant : le ventilateur a tendance à se mettre en marche à tout bout de champ, produisant un petit sifflement qui n’est pas sans rappeler celui des ordinateurs portables classiques (les netbooks sont quant à eux un peu plus silencieux). Le phénomène se produit, quel que soit le type de jeu que l'on exécute. Même la séquence d'introduction de Far Cry 3 Blood Dragon enclenche le ventilateur, elle qui ne devrait pourtant pas monopoliser les ressources du processeur (elle s'affiche dans un timbre poste et reprend le look "pixelisé" des années 80).
Mais au final, la tablette représente un très bon compagnon de jeu, les performances de son Core i5 lui permettant de lancer n'importe quel titre de stratégie, d'aventure, de course, ou même de FPS, en descendant bien évidemment le niveau de détails. Et comme l'appareil dispose de la même logithèque de drivers que n'importe quel PC sous Windows 8, il est pleinement envisageable d'y relier une manette de Xbox 360 (par exemple).

Les benchs effectués par 3DMark sont assez bons également, même si le GPU n'est pas validé.Les benchs effectués par 3DMark sont assez bons également, même si le GPU n'est pas validé.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Fraslin
    A propos du prix en France de la Surface Pro, j'ai commandé samedi dernier sur le site de la FNAC une Surface Pro 128 Go avec sa Touch Cover noire au prix total de 979.90 € (en fait moins avec la réduction 5% adhérent Fnac).
    Elle est expédiée et je l'attends aujourd'hui ou demain...
    0
  • Fraslin
    A propos du prix en France de la Surface Pro, j'ai commandé samedi dernier sur le site de la FNAC une Surface Pro 128 Go avec sa Touch Cover noire au prix total de 979.90 € (en fait moins avec la réduction 5% adhérent Fnac).
    Elle est expédiée et je l'attends aujourd'hui ou demain...
    0
  • St-Jean
    Plusieurs choses en vrac...
    À propos du stylet, il convient de noter que le module de reconnaissance de l'écriture manuscrite de Win 8 fait merveille. En outre, il semble capable d'apprendre les mots qui ne sont pas dans son dictionnaire. P.ex., il a appris mon adresse de courriel, et même si je la griffonne rapidement, il la restitue impeccablement.
    Ensuite, 10 pouces pour l'interface classique, ce doit être difficile à exploiter. J'ai pour ma part la Samsung SmartPC 11,6 pouces, et c'est déjà limite.
    S'adapter à l'interface Metro sur une tablette n'est pas pire que de s'adapter à Android. Autant je pourfends régulièrement Win 8 sur PC dans ces colonnes, autant je le trouve excellent sur tablette, bien que très perfectible (mais iOS 3 ou Android 2.0 l'étaient aussi). À la longue, je finis même par me dire que je ne reviendrai sûrement pas à Android, que j'apprécie pourtant.
    Question autonomie, après quelques mois d'expérience de mon Samsung aux caractéristiques identiques à celles de Surface Pro, je considère que 4 à 5 heures suffisent la plupart du temps, même s'il est évident que davantage serait plus confortable. Il suffit d'apprendre quelques gestes simples pour palier cet inconvénient, comme brancher systématiquement l'appareil en rentrant chez soi, baisser raisonnablement la luminosité ou couper le Wi-Fi lorsqu'il n'est pas nécessaire. D'autant plus que ces manœuvres sont très simples sous Metro.
    La rapidité du i5 est étonnante. La tablette et Win 8 ne rament jamais.
    La quantité de mémoire dispo est un problème, car elle oblige à faire des choix de stockage. Mais avec un microSD de 64 Go en plus et la possibilité de brancher facilement des clés USB, à l'usage, ce n'est pas si pénible.
    Un bémol : displayport, au lieu du mini HDMI. Le deuxième aurait été préférable, comme sur la Samsung. Il me suffit d'un câble HDMI pour faire de ma tablette un super lecteur de "DVD" et passer mes films sur la télé.
    Encore une fois, Surface et le SmartPC (xe7001Tc) de Samsung sont sensiblement le même produit, mais si c'était à refaire, je choisirais encore le deuxième, pour èes 11,6 pouces.
    0
  • Fraslin
    Le facteur m'a livré ce matin la Surface Pro 128 Go et son stylet. Hélas la Fnac avait oublié de mettre dans le colis la Smart Cover du pack. Je devrais la recevoir dans 2-3 jours. Je l'ai connecte en BT sur un clavier Logitech K810.
    Très bonne qualité des matériaux. Ecran tactile très réactif, lumineux et contrasté. La tablette ne chauffe pas énormément (moins que mon Galaxy Note 2 en usage multimédia). Silence total car système passif.

    A noter que le stylet s'aimante aussi dans la rainure inférieure servant à coller le clavier quand l’alimentation secteur est utilisée

    83 Go disponibles (après les 25 mises à jour) sur 110 Go.


    Anonymous a dit :
    Plusieurs choses en vrac...
    À propos du stylet, il convient de noter que le module de reconnaissance de l'écriture manuscrite de Win 8 fait merveille. En outre, il semble capable d'apprendre les mots qui ne sont pas dans son dictionnaire. P.ex., il a appris mon adresse de courriel, et même si je la griffonne rapidement, il la restitue impeccablement.
    Ensuite, 10 pouces pour l'interface classique, ce doit être difficile à exploiter. J'ai pour ma part la Samsung SmartPC 11,6 pouces, et c'est déjà limite.
    S'adapter à l'interface Metro sur une tablette n'est pas pire que de s'adapter à Android. Autant je pourfends régulièrement Win 8 sur PC dans ces colonnes, autant je le trouve excellent sur tablette, bien que très perfectible (mais iOS 3 ou Android 2.0 l'étaient aussi). À la longue, je finis même par me dire que je ne reviendrai sûrement pas à Android, que j'apprécie pourtant.
    Question autonomie, après quelques mois d'expérience de mon Samsung aux caractéristiques identiques à celles de Surface Pro, je considère que 4 à 5 heures suffisent la plupart du temps, même s'il est évident que davantage serait plus confortable. Il suffit d'apprendre quelques gestes simples pour palier cet inconvénient, comme brancher systématiquement l'appareil en rentrant chez soi, baisser raisonnablement la luminosité ou couper le Wi-Fi lorsqu'il n'est pas nécessaire. D'autant plus que ces manœuvres sont très simples sous Metro.
    La rapidité du i5 est étonnante. La tablette et Win 8 ne rament jamais.
    La quantité de mémoire dispo est un problème, car elle oblige à faire des choix de stockage. Mais avec un microSD de 64 Go en plus et la possibilité de brancher facilement des clés USB, à l'usage, ce n'est pas si pénible.
    Un bémol : displayport, au lieu du mini HDMI. Le deuxième aurait été préférable, comme sur la Samsung. Il me suffit d'un câble HDMI pour faire de ma tablette un super lecteur de "DVD" et passer mes films sur la télé.
    Encore une fois, Surface et le SmartPC (xe7001Tc) de Samsung sont sensiblement le même produit, mais si c'était à refaire, je choisirais encore le deuxième, pour èes 11,6 pouces.
    0