[Test] Surface RT : que vaut la tablette Microsoft ?

Une belle tablette pour deux Cover

Au premier contact, l’appareil se révèle très élégant et paraît très robuste. Microsoft a visiblement misé sur des matériaux nobles, plus nobles en tous les cas que la plupart des tablettes sous Android. Le prix est également supérieur à ces mêmes tablettes, donc rien de surprenant en définitive. La Surface dispose d’un écran de 10,6" capable d’afficher une image en 1366 x 768 pixels. La taille de l’image est clairement moins élevée que celle d’un iPad 4, mais une résolution plus élevée n’est peut-être pas la raison principale lors de l’adoption d’un modèle en particulier, au détriment d’un autre. Le débat se situe probablement ailleurs…

Touch Cover et Type Cover : à chacun sa course

L’appareil fait en effet office de tablette, mais peut se transformer en un clin d’œil en mini PC, grâce à son clavier détachable. Ses usages sont donc très variés. La tablette dispose de deux modèles de clavier : l’un appelé Touch Cover, qui est un dispositif sans touche mécanique. Ultrafin, ce modèle offre une course agréable : on se prend rapidement au jeu de taper sur ce genre de clavier. Mais comme cela peut déranger certains utilisateurs qui n’éprouveront aucune résistance lors de la frappe, Microsoft livre aussi un autre modèle de clavier, appelé Type Cover (vendu 129,99 €, c’est un peu cher). Il s’agit d’un clavier mécanique classique, plus épais de deux millimètres seulement par rapport à la version Touch Cover.

Comme leur nom l’indique, les deux modèles font également office de protection pour la tablette. Chaque clavier se clipse et se déclipse sur la tablette à l’aide d’un système d’aimants. Enfin, le dispositif est capable de détecter la position dans laquelle il se trouve. Explication : lorsque la tablette est connectée au clavier, ce dernier s’active immédiatement. Mais, lorsqu’il est totalement retourné et se retrouve au dos de l’appareil (tout en y étant toujours relié), le clavier se désactive automatiquement, ce qui empêche de déclencher les touches de manière fortuite. Notez enfin que les deux claviers offrent une série de raccourcis situés au-dessus des touches numériques, qui permettent de lancer une requête, de partager des informations avec vos contacts ou d’appeler la fonction Paramètres de la Charms Bar.

Le parfait compagnon des transports

Nue, la Surface RT pèse 679 grammes exactement. On n’est donc pas si loin de l’iPad, qui fait 652 grammes dans sa version classique. Le clavier Touch Cover de la Surface fait quant à lui 202 grammes, tandis que le Type Cover pèse 214 grammes. Bon point : le pied qui se plaque contre l’appareil est tout aussi robuste que la tablette, ce qui permet de maintenir solidement la tablette sur le bureau ou sur ses genoux. En outre, le clavier est recouvert sur sa face arrière d’une surface antidérapante (qui ressemble presque à de la moquette). Au final, les dimensions de l’appareil sont les suivantes : 27,46 x 17,20 x 0,94 cm. L’ensemble tient parfaitement entre deux mains. Les quatre angles étant arrondis, et l’appareil étant systématiquement livré en noir (seul le clavier possède différents coloris), on a parfois l’impression de se retrouver face à un cadre-photo, sans ironie aucune. En revanche, une fois la cover rabattue et en situation d’itinérance, c’est plus à un livre que l’on croit avoir à faire.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
17 commentaires
    Votre commentaire
  • Luposlipophobic
    Mouais, ça l'air cool mais j'attends la version Pro, perso...
    1
  • FMJ9999@1342116816@guest
    Alors pour le coup, ça sonne pas du tout comme un avis dirigé ....
    "pour le reste, il n’y a vraiment rien à redire" c'est tout ce qu'il y avait à retenir des quelques critiques (justifiées) formulées dans l'article ? Tout il est beau, tout il est gentil dans la conclusion ?
    Ca fait pas très crédible !
    3
  • Hokuto34
    Article convaincant : passez votre chemin et continuer sur Android et particulièrement la Galaxy Note 10.1, pas tout ces inconvénients et que des avantages. Transformer sa tablette en mini PC, non merci, autant acheter un mini clavier USB à 30€ ou bluetooth à 60. Pas de lectures des mkv !!!!! On se demande à quel public est destiné un si drôle d'engin !
    -5
  • Papounet17000
    Hokuto34On se demande à quel public est destiné un si drôle d'engin !


    C'est réservé au "moi je me la pète" tout comme le sont les mecs qui prennent des photos avec un iPad.
    0
  • SpringComp
    L'offre logicielle s'élève à plus de 10 000 applications.
    Parmi lesquelles de nombreuses applications très utiles :
    Pages Jaunes, LeMonde.fr, Voyages SNCF, MyTF1, EverNote, etc.
    Il existent de nombreuses applications de dessin de très bonne qualité, comme par exemple Fresh Paint.

    Toutes ces applications sont bien sûr gratuites.

    À noter qu'un client Twitter officiel est en cours de développement.

    Donc l'argument du nombre ou de la qualité des applications ne tient plus...
    1
  • Hokuto34
    L'os n'est pas au niveau de tout le tapage médiatique fait autour de cette tablette qui en dehors de son effet visuel est bien médiocre en somme. Même avec 500 000 applications gratuites celà n'arrange rien à un système insuffisant visiblement bâclé si on en croit les commentaires.
    Déjà des soucis de fabrication avec le cover qui se déchire au niveau de la charnière laissant apparaître les câbles, donc le clavier sera rapidement inutilisable. Ce qui aurait été son seul attrait disparaît !
    -3
  • Maxime Sun
    Bonjours

    J'aurai un simple question; Voila je suis un jeune étudiant dyslexique (j'utilise donc mon ordinateur en cours). J'aimerais en savoir plus sur l'usage de Office 2013 votre avis et surtout si on peut passé du clavier à dessiner sur la Surface sans réglage avant. Car je fais beaucoup de schéma, circuit ect ...

    Merci de me répondre au plus vite
    Cordialement
    Maxime
    1
  • Alexander De Crignis
    sa dépend a qui on s'adresse. Pour le particulier qui veut faire du multimedia ou pour le joueur elle ne présente pas beaucoup d'intéret. pour une société essentiellement interessé par Office, partage des fichier, acces a distance, elle présente beaucoup d'intéret.

    J'aimera d'ailleurs savoir si l'application d'acces au bureau a distance est intégré ou téléchargable. Ainsi comment se comporte le tactile dans une fénetre classique d'application du type CRM, Comptabilite, GESTION COMMERCIALE accéder par le terminal serveur.
    1
  • dededu72
    le bureau à distance est téléchargeable ;)
    0
  • dededu72
    et bien entendu on peut trouver une appli metro qui lits tout les format critiquer plus haut, TGU n'est plus avec apple, mais android, car je ne vois nul par où il à été question de skydrive une des grandes forces de Windows 8 ?

    Tu prend une photo avec ton windows phone et tu la regarde sur ta tablette par ex ...
    1
  • Hokuto34
    @ Maxime Sun

    Pour le dessin sur tablette voir la Galaxy Tab Note 10.1 avec ou sans son stylet, ses application dédiées et Polaris office
    -2
  • Maxime Sun
    @ Hokuto34

    Merci bien pour ta réponse, mais le soucis c'est qu'il faudra que j’achète aussi un accessoire "Clavier" avec la Galaxy Tab Note 10.1
    Et donc cela veux dire que Office 2013 sur la Surface n'est pas aussi bien que sa pour écrit ses cours et faire ses schémas en même temps ?
    -1
  • dededu72
    tu a one note pour prendre des notes, sinon, la combinaison de paint ou tout autre soft du genre combiné au pack office ;)
    -1
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    J'ai une tablette Asus transformer Eee-Pad TF-101 et si le coté hybride m'a séduit, je m'attendais à une suite bureautique digne de ce nom avec Polaris et, O surprise, un document créé avec Polaris n'a de compatibilité avec les autres suites bureautiques que le nom. Bref, J'ai décidé de prendre une tablette Samsung mais pas sous Android, j'ai commandé une Ativ smart PC qui possède tous les avantages de la Galaxy Note 10.1 sans les inconvénients comme... Android.

    Lorsqu'on lit certains commentaires, on a carrément l'impression que si on n'a pas choisi Android, on n'est finalement qu'un imb.... qui n'y comprend rien. En l'occurence, j'ai l'intention d'y mettre GIMP 2.8 et Sketchbook Pro ce qui me permettra enfin de dessiner sur ma tablette comme je l'entend avec le stylet Wacom sous un OS et des formats que je saurais totalement compatibles avec ma tour ce qui n'est pas le cas lorsqu'on travaille avec Photoshop Touch qui n'est pas compatible avec le .psd par exemple.

    Je pourrais également créer un fichier sous Open Office sans craindre qu'il ne puisse etre lu sur ma tour sous... Open Office. J'écris actuellement mon post via Chrome Android et je dois dire que c'est prodigieusement décevant, je ne parviens pas à taper l'accent ^ avec la lettre en dessous ce que n'importe quel navigateur tiers sait faire sans soucis et se fait si naturellement sous Windows.
    MAJ: Je viens de changer de navigateur, chrome est ce que j'ai vu de plus galère à utiliser sous Android avec le clavier de mon transformer (c'est aussi ça Android: les problèmes de compatibilité à l'intérieur même de l'écosystème).

    Pour conclure, on lit beaucoup du: Google c'est bien, Microsoft c'est mal, si au moins on pouvait avoir de vrais arguments construits qui contredisent les miens ce serait pas mal pour une fois donc j'attends.La tablette RT est incomplète pour l'instant, c'est vrai, il manque un certain nombre d'applications qui la rendent plus intéressante mais vu que j'ai croisé un titre annonçant le portage imminent de VLC, je pense que niveau multimédia, beaucoup seront rapidement comblés. Les jeux, ben il y a ici quelques développeurs qui ne me contrediront pas si je dis qu'il faut un peu de temps pour adapter un jeu complet à un nouvel OS/interface. Je dis donc: soyez patients et cessez une fois pour toute de diaboliser les nouvelles tentatives qui ne vont pas forcément dans votre sens ou si vous le faites, alors ayez la courtoisie de construire de vrais arguments qui ne sont pas limités à "c'est trop moche" ou "Ils m'ont enlevé mon menu démarrer"... Enfin, vous voyez de quoi je parle...
    3
  • Rorothermidor
    Maxime SunBonjoursJ'aurai un simple question; Voila je suis un jeune étudiant dyslexique (j'utilise donc mon ordinateur en cours). J'aimerais en savoir plus sur l'usage de Office 2013 votre avis et surtout si on peut passé du clavier à dessiner sur la Surface sans réglage avant. Car je fais beaucoup de schéma, circuit ect ...Merci de me répondre au plus viteCordialement Maxime

    Désolé pour le double post mais je pense qu'on pourrait répondre à sa question, courtoisie oblige.
    Office 2013, c'est la suite Office pour étudiants et familles. Je ne vois donc pas de différences entre la version PC et celle-ci et je doute qu'ils aient réduits les éléments à quelques configurations de caractères et une mise en page unique (comme pour Polaris).
    J'ai déjà utilisé le détecteur d'écriture de MS sous Windows et il est vraiment l'un des meilleurs, pour ce qui est de passer du clavier au dessin, je ne connais pas le modèle en revanche je pourrais normalement t'en dire plus d'ici quelques jours (semaine ? va savoir avec les livraisons...) pour le modèle Samsung.
    2
  • FireBird
    Donc juste une tablette comme les autres, juste plus chère.
    1
  • St-Jean
    Et j'imagine qu'Office RT ne sait pas lire le VBA inclus dans les fichiers Excel, ce qui rend cette pseudo suite Office inutile pour beaucoup...
    0