[Test] Samsung Galaxy Note 8.0 : pour quelques pouces de plus

Android sauce Samsung, au goût de déjà-vu

Android est le système d’exploitation mobile fétiche de Samsung. Le constructeur équipe ses appareils de la surcouche maison, TouchWiz. Le Galaxy Note 8.0 ne fait pas exception. Elle est ici "encore" identique à ce que l'on a pu voir sur le Note 2, pour ne citer que lui.

Ainsi, ne vous attendez à aucune innovation ni même de nouveauté, si ce n’est le mode lecture. Il va s’agir d’améliorer le confort visuel grâce à un réglage spécifique du contraste. Dans les faits, c’est fonctionnel et la plupart des applications sont compatibles, à condition de les ajouter dans le menu spécifique du panneau de réglage de l'appareil.

Pour autant, il reste donc tout ce qui fait le succès des appareils de la marque. L’OS est livré en version 4.1.2 Jelly Bean, délaissant la dernière mise à jour. Les deux gigaoctets de mémoire et le processeur véloce garantissent une fluidité à toute épreuve grâce également à la légèreté de l'interface.

Le multitâche à l’honneur

Une petite fenêtre placée sur le côté de l'écran s'active en restant appuyé sur la touche retour du téléphone. Depuis cette interface, on peut appeler deux applications simultanément et déterminer l'espace occupé sur l'affichage. On regrette seulement que toutes ne soient pas compatibles. Des bidouilles existent heureusement sur internet pour contourner la limitation. Sur un tel écran, la fonction prend tout son sens et n’a jamais été aussi confortable.

Le Smart Stay est également de la partie. Tant que vos yeux regardent l’écran et que le capteur photo frontal les identifie, l’affichage demeure actif. Par contre, les nouveautés introduites sur le S4 telles que le défilement des pages web ne sont pas d’actualité. Mais sa grande force reste le lecteur vidéo, aux possibilités bien plus larges que celles d’un iPad Mini. La liste des formats supportés est vaste, tout comme celle des codecs, et il faut noter la présence d’un mode PiP (Picture in Picture).

Tout n’est pas rose pour autant. L’assistant S-Voice est toujours de la partie, avec ses imperfections que nous avons plusieurs fois pointées du doigt.

Verdict : TouchWiz est l’une des grandes forces des appareils Samsung. L’interface n’est pas surchargée et les performances ne sont pas ralenties. Les ajouts du constructeur sont souvent bons avec une mention spéciale pour le lecteur vidéo.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire