Test Sony Ericsson Xperia Play : N-Gage te revoilà !

Catalogue de jeu : trop loin d’une véritable console portable

Le premier constat réside dans le manque d’ambition des jeux disponibles. Rien de particulièrement novateur, ou même se rapprochant de ce que peuvent proposer la DSi ou la PSP. Les jeux sont plutôt basiques, manquent de profondeur et ne se détachent pas suffisamment de ce que l’on trouve actuellement pour tout autre smartphone sur l’Android Market. Quatre jeux sont fournis lors de l’achat du smartphone : Bruce Lee, Fifa 10, Star Battalion et The Sims 3. Une bonne initiative de la part de Sony, malheureusement aucun d’eux ne conforte le joueur dans l’achat du Xperia Play. Bruce Lee est certes un excellent jeu, il est tout aussi efficace sur écran tactile. L’adaptation de Fifa 10 sur le smartphone hybride semble avoir été baclée, Star Battalion est distrayant mais l’utilisation des boutons n’apporte aucune plus-value, tout comme The Sims 3.

Le succès ne semble pas réellement au rendez-vous depuis le lancement du Xperia Play. La preuve, un partenariat vient d’être passé avec le célèbre éditeur Gameloft, qui offre 3 jeux complets et gratuits parmi un catalogue restreint. Au fur et à mesure de la découverte des jeux, on s’aperçoit que le catalogue dédié au Xperia Play n’est pas développé pour la machine, mais simplement adapté. Dernier signe que les ventes du téléphone ne décollent pas, Sony a annoncé lors de sa conférence à l’E3 le 7 juin un programme visant à attirer les développeurs afin que ceux-ci prennent davantage en compte les spécificités du Xperia Play. En parallèle, 20 autres jeux adaptés aux boutons du smartphone hybride devraient débarquer, dont 10 exclusifs. Mais il sera peut-être déjà trop tard.