Test Sony Ericsson Xperia Play : N-Gage te revoilà !

Conclusion : pire que la N-Gage

La Nokia N-Gage fut un flop, la PSPGo n’a pas rencontré le succès escompté. Il en sera très vraisemblablement de même avec le Sony Ericsson Xperia Play. Trop à cheval entre deux positionnements, il aura bien du mal à trouver de public à la recherche de ce type d’appareil. Si encore le catalogue de jeux, la jouabilité ou le module de jeu avaient été adaptés à une telle machine, Sony Ericsson aurait mis davantage de chances de son côté. Pour l'instant, le Play se classe parmi les candidats au flop de l'année.