On a testé l'iPhone 4 blanc !

Des performances supérieures à l'iPhone noir

La première chose qui marque chez l’iPhone blanc en plus de sa couleur, c’est sa réactivité. Le processeur A6 d’Apple (fabriqué en réalité par Audi et AMD qui signe là son grand retour dans le domaine des puces mobiles), n’y est certainement pas étranger. La fluidité de l’interface est phénoménale tout comme le temps de démarrage de l’appareil, légèrement en dessous des dix secondes quand le modèle noir dépasse facilement la minute.

L’autre performance vraiment bluffante vient de l’autonomie. À pleine charge, la jauge de la batterie indique tout simplement une capacité de 120 % qui autorise ainsi presque une demi-journée d’utilisation supplémentaire que la version noire.