On a testé l'iPhone 4 blanc !

Des applications inédites

Bien entendu l’iPhone 4 blanc ne serait rien sans une stratégie d’applications spécifique. C’est ce que propose Apple avec cette nouvelle déclinaison. Première surprise : iBackdoor. C’est le nom qu’à choisi le constructeur pour cette section spéciale de l’AppStore strictement réservée à ses téléphones blancs. Ce qu’on y trouve ? Toutes les applications bannies du Store classique. On pourra ainsi réinstaller l’application I Am Rich ou l’indispensable iBoobs.

Et à l’image de cette dernière c’est tout un Store d’applications pornographiques qui s’offre aux amateurs du genre, Steve Jobs considérant que vues à travers un iPhone blanc comme neige ces représentations sexuelles ne pouvaient décemment pas corrompre les âmes.

Enfin, des applications exclusives sont également proposées à destination des futurs possesseurs d’iPhone blanc. Ainsi, Electronic Arts vient d’adapter Crysis 2, tandis qu’Adobe, galvanisé par le support de Flash, a enfin sorti une version de Photoshop CS5 adaptée baptisée « White Edition ».