Tilt & Shift : maîtriser la netteté et les perspectives de ses photos

Des objectifs tilt (à bascule) accessibles

Le fabricant Lensbaby produit des objectifs pour reflex qui permettent de profiter des bascules de manière directe et intuitive dont les prix oscillent entre 100 et 350 euros en fonction de la qualité des objectifs. Seul revers : la simplicité s’accompagne d’une polyvalence limitée car ils ne permettent d’agir efficacement uniquement sur l’orientation de la netteté, et non sur les perspectives. Ils proposent néanmoins des possibilités créatives très intéressantes, permettent de travailler à main levée, et sont compatibles avec la plupart des marques de reflex numérique. Vous pourrez donc obtenir les effets de flou caractéristiques du tilt-shift, mais pas la possibilité de modifier les perspectives de votre sujet.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    ouais, au cinéma, ce sont surtout des séquences en 60 images/seconde qui pullulent dans les films aujourd'hui pour faire "plus vrai" dans l'action. Sauf que quand on regarde les arrières plans, ben c'est accéléré. bref, la technologie d'il y a 10-15 ans au futuroscope.
    1
  • scoolup
    Bonjour à tous.

    En fait, c'est ce que nous faisions il y a quelques (dizaines) d'années, avec les moyens du bord, mais pour des photos uniquement.
    Nous séparions les objectifs des boitiers reflex de l'époque, et utilisions de l'adhésif pour éviter la lumière parasite.
    Puis, manuellement, nous "décentrions" l'objectif jusqu'à l'obtention du résultat attendu.

    La technique était surtout utilisée pour avoir une plage de netteté suffisante afin de photographier par exemple une maquette.

    Nostalgie, quand tu nous tient......
    2
  • Anonyme
    Joli dossier, bravo
    1