Toshiba 55ZL2 : 3D sans lunettes et dalle 4k !

Toshiba 55ZL2Toshiba 55ZL2Au-delà de la rareté du contenu de qualité, le gros point noir de la 3D reste l’obligation de porter des lunettes, que ce soit au cinéma ou chez soi. Avec le Toshiba 55ZL2, le constructeur japonais lance le premier téléviseur de grande taille qui puisse s’en passer mais qui est aussi le premier à être doté d’une dalle très haute résolution qui annonce la TV de demain !

 
Le Toshiba 55ZL2 est l’aboutissement de plusieurs années de recherches en vue de créer enfin un téléviseur 3D sans lunettes qui soit acceptable pour le grand public. Sur le sujet, le constructeur nippon n’en est pas à son coup d’essai. Il a notamment développé un ordinateur portable 3D sans lunettes, le Toshiba Qosmio F750 3D compatible avec la technologie Nvidia. C’était une démonstration assez bluffante malgré une perception de profondeur limitée par la taille de l’écran. Avec ce 55 pouces, Toshiba a fait les choses en grand. 

Toshiba 55ZL2Toshiba 55ZL2
Des écrans 3D sans lunettes de cette taille existent déjà dans le domaine de l’affichage public et on pouvait craindre une absence totale d’innovation… à tort ! En effet, les écrans 3D sans lunettes que nous rencontrons parfois dans l’espace public sont des modèles dédiés. Ils ne sont pas capables d’afficher autre chose que de la 3D et également que des contenus qui ont été spécifiquement produits pour. À l’inverse, le modèle Toshiba reste parfaitement compatible avec les contenus 2D et il peut diffuser toutes les vidéos 3D. Sur les écrans publics, il faut se trouver à une distance précise et bien en face de l’image pour que cela fonctionne. Ici, rien de tout cela, c’est le téléviseur qui s’adapte à votre position dans le fauteuil ! 

Pour ce faire, le constructeur a développé un système révolutionnaire qui repose en grande partie sur une dalle 4k ou Quad-HD, c’est à dire quatre fois plus résolue que celle des téléviseurs Full-HD. Toshiba réalise donc un doublé : proposer le premier téléviseur commercial 3D sans lunettes et doté d’une dalle très haute résolution.

Design et ergonomie

Le design est de toute beauté, avec des bords très fins et un cadre métallique magnifique. Le pied n’est pas en reste, avec une finition en métal brossé qui fleure bon la qualité. On est loin du clinquant de certaines marques et de leurs pieds en plastique chromé ! 

Toshiba 55ZL2Toshiba 55ZL2
La télécommande à pompe du Toshiba 55ZL1 est reprise pour le ZL2, ainsi que le système de menus. D’ailleurs, il représente toujours ce qui se fait de mieux en la matière. La navigation est fluide, on trouve facilement ce que l’on veut. La sélection se fait par une rotonde semi-transparente vraiment très agréable à manipuler. En revanche, la dalle 4k n’a pas épargné le menu qui apparaît moins net que sur les modèles Full-HD de la marque. Globalement, le tout est vraiment réactif, exception faite du lecteur multimédia lorsqu’il accède à un support de stockage USB mais c’est peut-être à mettre sur le compte de ce modèle qui est un prototype.

Lire le test complet avec EreNumérique

La 3D sans lunettes à l'essai

Nous avons essayé le relief avec notre rare copie d’Avatar en Blu-ray 3D. C’est à ce jour le meilleur film sur ce support. La 3D de Toshiba est vraiment moins contraignante que le port de lunettes, qu’elles soient actives ou polarisées. Quelques réglages sont tout de même à effectuer avant de regarder un film. Une fois les spectateurs (cinq au maximum) installés, il faut appuyer sur le bouton tracking de la télécommande. Inutile de se serrer mais en revanche, mieux vaut être à peu près à la même distance et à la même hauteur. La caméra intégrée analyse les distances comme les angles et adapte l’image en conséquence. En haut de l’écran apparaissent en surimpression trois ronds verts. Si la position est correcte, celui du centre affiche deux cercles et ceux des bords un seul.

Toshiba 55ZL2Toshiba 55ZL2

Une fois bien calé, on profite d’une 3D de qualité plutôt correcte, le confort en plus ! Il y a notamment une bonne sensation de profondeur. Le jaillissement est plus timide, pour préserver l’aspect naturel, dixit le constructeur. De plus, les couleurs sont belles et le contraste saisissant. Le rétro-éclairage est d’ailleurs suffisamment puissant pour délivrer une image lumineuse à souhait. En se décalant un peu de la position idéale, on ne perd pas forcément le relief mais des parties de l’image deviennent floues ou se dédoublent. Malgré ces contraintes, c’est tout de même plus agréable que de porter des lunettes. En revanche, les effets ne peuvent pas encore rivaliser avec la 3D à lunettes. Ils sont moins marqués et moins impressionnants. Sur un dessin animé, c’est particulièrement flagrant.

Vers la très haute résolution

Au-delà de la 3D, la dalle 4k ou Quad-HD du Toshiba 55ZL2 est pleinement fonctionnelle en 2D. La résolution native est de 3840 x 2160 pixels, à comparer aux 1920 x 1080 du Full-HD. C’est donc quatre fois plus résolu. Nous avions à disposition un générateur d’images avec de nombreuses vidéos en 4k qui alternent gros plans et plans larges sur différents sujets. La démonstration est vraiment saisissante. La netteté donne l’impression de regarder la réalité au travers d’une fenêtre. Tout n’est pas parfait, avec parfois un peu de grain résiduel sur les arrière-plans mais dans l’ensemble on est vraiment bluffé. Avant d’avoir ce téléviseur à la rédaction, on avait déjà vu sur les salons de nombreuses démonstrations en 4k mais cela ne permet jamais de se faire une vraie idée. Ayant vu la 4k dans des conditions réelles, on ne peut qu’être enthousiaste. C’est vraiment magnifique et apporte réellement beaucoup à l’image sans être clinique pour autant. Au contraire, il y a de la vie. 

Lire le test complet avec EreNumérique

Le 4k, plus convaincant que la 3D ?

C’est particulièrement vrai dans les plans larges avec beaucoup de détails. Dans une scène, il y a par exemple une cascade dans la jungle qui semble réelle, tant les détails des feuilles et de l’eau qui jaillit sont restitués à la perfection. De même, la définition apporte du relief et même en 2D, on a l’impression d’avoir ajouté une dimension. Il n’y a donc pas de mal à être convaincu de l’intérêt du Quad-HD mais se pose évidemment le problème du contenu. On recommence le cycle de la HD qui a pris 10 ans au bout desquels tous les contenus ne sont pas encore en haute définition. En TV, cela prendra beaucoup de temps mais il faut savoir qu’au cinéma, le 4k est déjà d’actualité. La matière première existe donc, reste à s’accorder sur une manière de la diffuser et c’est là que le bât blesse. Ce n’est pas tant un problème de format que de support.

Toshiba 55ZL2Toshiba 55ZL2
En effet, il y a déjà des vidéos disponibles sur le Web qui peuvent être lues sur un ordinateur. De même, le HDMI 1.4 actuel est suffisant pour passer du contenu Quad-HD. Ce n’est pas le cas du disque optique actuel et cela supposerait un nouveau standard après le Blu-ray. La solution dématérialisée parait plus logique mais les débits nécessaires sont tels qu’il faut avoir la fibre optique. Actuellement, la vidéo à la demande peine encore à proposer une HD correcte ! Ce n’est donc pas pour demain, d’autant que les éditeurs vidéo attendront comme d’habitude que le parc installé soit suffisant. En attendant, il y a bien YouTube qui propose quelques vidéos 4k et on peut aussi trouver quelques fichiers test sur le Web. Encore faut-il que le PC soit connectable en 4k au téléviseur, ou que ce dernier lise les formats 4k comme le MKV, or ni l’un ni l’autre ne fonctionne pour l’heure !

Bilan

Toshiba 55ZL2Toshiba 55ZL2À l’heure où l’avenir de la 3D est en question, même au cinéma, cet écran nous a surtout bluffés par sa résolution d’image tout à fait saisissante. Le passage du Full-HD au 4k est à la limite plus impressionnante que celui du DVD au Full-HD. Nous sommes désormais convaincus de l’intérêt de la très haute résolution. Il ne reste plus qu’à attendre le contenu et cela risque d’être long. Quant à la 3D, elle est confortable mais pas saisissante. C’est une première, ça fonctionne et ce n’est déjà pas si mal. 
 
Lire le test complet avec EreNumérique
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • veroludo@guest
    moi j'aime bien toms guide, j'apprend des trucs et si ça plait pas on y va pas il vient pas tout
    seul sur ton ordi ducon !!! ça m'énerve ça et on propose quoi alors ? Y a que ceux qui foutent rien qui critiquent, encore une fois à déplorer cet etat de fait !!!!
    1
  • kill0157
    +1 pour veroludo ! Ca ne fait pas mal d'en apprendre un peu, s'il fallait supprimer qqch d'inutile sur internet ça ne serait déjà pas ça.

    Concernant l'article, on demande quand ça va s'arrêter ! Et surtout quand les prix diminueront...
    0
  • newbieonekenobi
    article sympa :)

    toutefois, c'est assez honteux qu'un site aussi réputé que celui-ci confonde 4k et quad-hd...
    0
  • bunce87@guest
    Pour les prix, à force de les voir baisser on finira par en avoir pour notre argent! au détriment de la qualité
    0