Toshiba Satellite A100-335 : un milieu de gamme qui tient son rang

Finition et design

Une finition honnête

Là encore, ce Toshiba ne fait pas de miracle, mais s’en sort au final plutôt bien. Si on a connu plus joli que le plastique gris argenté utilisé pour habiller la coque autour du clavier, il n’empêche que celui-ci est globalement bien assemblé tout comme le modèle anthracite qui recouvre le dos de l’écran. Malgré quelques tout petits défauts de jeu à certains endroits de la machine, aucun détail n’est réellement gênant ou rédhibitoire.

Sobre et élégant

Le design de l’A100-335 est tout simple, aucune fantaisie n’est visible, le noir et le gris dominent. On a connu bien plus fun, mais les amateurs de sobriété apprécieront l’élégance qui en découle. Il est simplement dommage que les tranches de la machine soient moins réussies. Leur dessin massif et le plastique granuleux leur donnant un aspect bas de gamme.