Téléviseur Samsung UE46C8700 : la 3D de luxe

Equipement complet

Le Samsung UE46C8700 représente donc le haut de gamme du constructeur coréen en matière d’écran plat. Ultra-plat devrait-on dire car il mesure à peine 1,5 cm d’épaisseur. La série 8700 intègre ce que le constructeur fait de mieux en matière de téléviseurs LCD/LED. L’écran est bien entendu 3D et la différence avec la série 7700 précédemment testé dans nos pages tient à la présence d’un adressage 200Hz. Est-ce suffisant pour les 400 euros supplémentaires exigés ?

L’équipement est archi complet avec le DLNA et l’USB host. Le système de lecture de fichier fonctionne bien, y compris avec des contenus HD et MKV comme sur le 46C7700. Il est même possible d’enregistrer du contenu numérique directement depuis la TV sur un disque dur mais on ne peut pas lire ce contenu ailleurs que sur le téléviseur.

Parlons un peu maintenant du système Internet@TV. La connexion au portail propriétaire donne accès à beaucoup de services dédiés, essentiellement textuels d’ailleurs. D’ailleurs, l’appareil donne accès au site marchand Samsung Apps qui commercialise aussi les applications pour les téléphones de la marque. Ici, tout est gratuit mais le téléchargement est relativement lent et l’installation prend un certain temps. Nous avons essayé quelques jeux et ils n’ont que peu d’intérêt sans parler des graphismes atroces. Les autres applications ne sont guère plus palpitantes car elles transposent de sites Web destinés à l’ordinateur ce qui ne fait guère sens pour l’ergonomie. Nous reviendrons sur le sujet prochainement avec une comparaison des différents services connectés proposés par les grands fabricants. A noter également que la connexion avec les téléphones de la marque permet l’échange de contenu. Nous avons essayé avec le Samsung Wave. Il est possible de streamer le contenu du téléphone (photos, vidéo, musique) depuis le téléphone sur le téléviseur via la fonction DLNA AllShare.

Lire le test complet avec EreNumérique