Enceintes nomades : pour améliorer l’ordinaire

Le son des ordinateurs portables est souvent désastreux en dehors de quelques modèles multimédia généralement plus transportables que portables et souvent fort onéreux. Pallier ce manque par des enceintes externes sans pour autant sacrifier la mobilité, tel est le but des modèles réunis ici.

Enceintes Bluetooth

La première idée (et la plus logique) est évidemment d’imaginer une liaison sans fil entre le portable et un système de diffusion externe. Cette formule existe depuis longtemps à l’aide du Bluetooth (profil A2DP) qui permet la transmission d’un son stéréo. Un grand nombre d’appareils actuels (ordinateurs portables, téléphones mobiles…) offrant cette possibilité, c’est une solution très intéressante qui offre l’avantage de dissocier les points de contrôle, d’écoute et de diffusion sonore. Vous pouvez donc vous déplacer avec ou sans l’appareil qui contrôle le son par rapport aux haut-parleurs, ce qui permet une liberté inédite avec les autres formules. 

Enceintes USB

Les enceintes qui se raccordent en USB sur votre ordinateur intègrent une sorte de carte son qui assure la conversion des signaux numériques en son analogique. On évite ainsi la médiocrité éventuelle des circuits de son du portable mais surtout, une interface USB permettant d'alimenter l'équipement que l'on y branche, de nombreuses enceintes s'alimentent ainsi directement par la prise USB. De quoi écouter de la musique loin de toute source électrique, mais aussi avec une grande simplicité de câblage qui se réduit au branchement de la prise USB ! En contrepartie, cela induit une puissance disponible et donc un niveau sonore possible réduits par rapport aux enceintes disposant d'une alimentation séparée. De quoi écouter en proximité mais pas tellement plus.