Ultrabook : les conseils pour bien acheter

Démarrage rapide et SSD

Différentes tailles de SSDDifférentes tailles de SSDPour être aussi mobile qu’une tablette, l’Ultrabook se doit d’être utilisable très vite. À ce sujet, Intel demande aux constructeurs d’obtenir un démarrage ultrarapide en une poignée de secondes.

De nombreux Ultrabooks sont équipés de SSD par défaut. Si le coût de production des SSD était encore un problème l’an dernier, il a bien baissé et permet désormais de trouver des Ultrabooks à moins de 1000 euros équipés d’un modèle de 256 Go. C’est le cas, par exemple, pour l’Aspire S5 d’Acer que l’on peut trouver à 900 euros. Pour plus de capacité, il faut mettre la main au portefeuille. Avec un SSD de 512 Go, le marché propose actuellement le Dell XPS 14 Platinium, un Ultrabook très puissant disponible à partir de 1799 euros.

Acer a été le premier à trouver une solution pour réduire le prix final en proposant un Aspire S3 hybride comprenant un SSD et un disque dur. Sur ce modèle, le SSD est soudé à la carte-mère et totalement inaccessible par l’utilisateur. L’ordinateur s’en sert pour mettre en cache la session Windows initialisée et permettre un démarrage aussi rapide que possible. Cette solution bien ingénieuse permet de disposer de 500 Go de stockage sur disque dur pour un prix tout doux : 650 euros.

Lenovo U410Lenovo U410D’autres marques ont rapidement suivi cet exemple en grossissant la capacité du disque dur. Ainsi, Lenovo, Dell, HP ou encore Samsung ont opté pour cette solution SSD/HDD avec des disques durs de 750 Go et même 1 To (1000 Go) sur le Série 5 de Samsung ou le Lenovo Ideapad U410. Pour populariser cette capacité, Intel force les constructeurs de disques durs à diminuer encore leur épaisseur afin qu’ils passent en dessous des 5 millimètres. Dès lors, le fondeur prédit que d’ici 2015, on aura des Ultrabooks de 15 millimètres d’épaisseur abritant des disques de 1 To.

Outre le démarrage, les constructeurs se sont également penchés sur la mise en veille prolongée de Windows, l’Ultrabook devant tenir 30 jours en veille et en sortir le plus rapidement possible. Le recours à un SSD est indispensable dans cette situation. Intel a d’ailleurs revu ses spécifications à ce sujet. Il oblige ainsi les constructeurs à programmer leurs ordinateurs pour sortir de veille prolongée  en moins de 7 secondes. A noter que l’arrivée de Windows 8 dans les Ultrabooks a donné un coup de fouet à cette valeur. En effet, contrairement à Windows 7, ce système d’exploitation est équipé d'un mode de démarrage hybride qui conserve une petite partie des données en cache afin d'optimiser le démarrage de l'ordinateur. Cela autorise des temps de démarrage plus qu’honorables.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • SquirFly
    Comme ultrabook pour jouer à prix raisonnable, j'ai choisi le ASUS S56CB-XO387H, car pour 600€ il a une GT740M de 2 Go. A part les haut-parleurs assez mauvais et l'écran dans la moyenne, j'en suis très content. Reste que c'est un 15.6", même si il est très fin et plutôt léger (2.1kg), il rentre un peu juste dans un sac Eastpak...
    0