Ultrabook : les conseils pour bien acheter

Les Ultrabooks tactiles

Lenovo Yoga 13Lenovo Yoga 13

« Nous croyons fondamentalement au concept du toucher sur un appareil à clapet ». C’est ce que déclarait Intel lors d’une interview accordée à PCWorld en avril 2012. Son point de vue n’a pas changé. L’idée a même fait son chemin. Si début 2012, le Yoga 13 de Lenovo faisait figure d’Ovni dans le monde des Ultrabooks, aujourd’hui, l’état du marché avance clairement sa position en faveur des machines tactiles.

Le premier à avoir tenté le coup est le Yoga 13. Sorti en novembre 2012, il s’est placé juste après l’annonce de disponibilité de Windows 8. Cela lui permettait d’asseoir sa légitimité en embarquant ce système pensé pour un usage tactile. Ayant donné le La, il a été suivi par le Toshiba u920t et le XPS 12 de Dell. Ces trois Ultrabooks, et l’Asus Taichi, encore indisponible, ont un point commun : ce sont des ordinateurs transformables. Le but de leurs fabricants est de proposer un deux en un regroupant ordinateur portable et tablette. Ainsi, via différents ingénieux systèmes de charnières, la machine passe d’un type à l’autre.

Samsung Series 5 Ultra TouchSamsung Series 5 Ultra TouchComparés aux tablettes classiques, ces ordinateurs sont beaucoup plus lourds et épais. Néanmoins, ils font sens d’une certaine manière. À côté d’eux, on trouve d’autres Ultrabooks tactiles beaucoup moins bien pensés. Les Series 5 Ultra Touch de Samsung, Asus VivoBook S400CA ou encore l’Inspiron 15z tactile de Dell font partie de cette catégorie. Leurs constructeurs n’ont pas revu les structures et ont simplement ajouté une dalle tactile à leurs PC, ce qui, par expérience, n’est pas pratique sur un écran vertical.

Néanmoins, ils ne sont pas seuls en tort. Il faut bien préciser qu’Intel pousse un peu cette technologie. Dans la dernière révision du cahier des charges de l’Ultrabook, lors du CES 2013, le fondeur a ainsi précisé qu’en utilisant sa prochaine architecture Haswell dans leurs Ultrabooks, les constructeurs devront obligatoirement l’associer à un écran tactile. Le choix de bien penser cette intégration ou non appartient désormais aux fabricants.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • SquirFly
    Comme ultrabook pour jouer à prix raisonnable, j'ai choisi le ASUS S56CB-XO387H, car pour 600€ il a une GT740M de 2 Go. A part les haut-parleurs assez mauvais et l'écran dans la moyenne, j'en suis très content. Reste que c'est un 15.6", même si il est très fin et plutôt léger (2.1kg), il rentre un peu juste dans un sac Eastpak...
    0