Test Sony Vaio TT et Z : Tom's Guide raconte

Vaio Z et Vaio TT sous 3DMark VantageIl y a plusieurs catégories d’ordinateurs portables. Les constructeurs divisent leurs produits en classes d’usage. Ainsi, on trouve actuellement sur le marché, des portables multimédia destinés aux étudiants et familles, en 15,4 pouces et 17 pouces en général, des PC pour joueurs qui privilégient les grandes diagonales pour un besoin de mobilité moindre et les ultraportables professionnels. Ces derniers sont pour la plupart des ordinateurs petits légers et performants en bureautique. Des ordinateurs de travail en somme, qui se cantonnent à leur fonction première. Cette notion était encore vraie il y quelques années, mais s’est estompée depuis.

Rien n’est trop beau

Bouton Power des VaioAujourd’hui, ces portables dits professionnels, entre 11 pouces et 13 pouces pour une grande partie, ouvrent leurs champs de compétence au multimédia et parfois même au jeu vidéo sans pour autant quitter leurs premiers amours : mobilité, fiabilité et performance. Alors qu’un processeur de milieu de gamme suffit amplement à traiter la plupart des applications, les constructeurs n’hésitent pas à équiper leurs gammes « pro » de composants d’exception. Leur objectif ? Apporter meilleure satisfaction à leurs clients professionnels, mais aussi conquérir une partie du grand public, attiré par cette miniaturisation de l’électronique.

Prise en main

Vaio TTAvec ses nouveaux Vaio Z et TT, Sony s’inscrit parfaitement dans cette optique. Bien équipés, mobiles et affichant des designs sobres, ces ultraportables ont de quoi renforcer les ego de tous les amateurs d’informatique. Pour nous faire une idée de la qualité, bonne ou mauvaise, de ces deux appareils, nous avons effectué une première prise en main de ces nouveaux fers de lance de Sony Vaio.