Xoom, Flyer, PlayBook : match à 3 des tablettes haut de gamme

Web : Avantage BlackBerry

Très rapide, avec un système d’onglet plutôt bien pensé, le navigateur natif HTC est une réussite. Excellent travail également pour Google avec le navigateur d’HoneyComb, qui ressemble à s’y méprendre à Chrome. Les onglets intégrés à la page, la navigation privée et en bonus le système de raccourcis Labs à cocher dans les paramètres, qui offrent une nouvelle façon de surfer sont appréciables.

Pourtant, c’est BlackBerry qui monte sur la plus haute marche du podium, pour plusieurs raisons. La première réside dans le fait que le navigateur de la PlayBook n’affiche pas les sites « mobiles » dédiés aux smartphones mais bien les pages complètes des sites, comme sur un ordinateur de bureau. Ceci grâce notamment à la compatibilité de la tablette de RIM avec Adobe Flash 10.1 et même très prochainement 10.2. Vidéos, animations, jeux et bien entendu publicités, tout fonctionne. Un mode de navigation privée et divers réglages de sécurité (gestion des cookies, WebSockets et pop-ups) finissent d’entériner sa supériorité sur ce point. Une belle surprise !