Test du Sony Ericsson Xperia Pureness


Avec le Xperia Pureness, Sony Ericsson propose un téléphone luxueux et original. En effet, ce modèle embarque un écran transparent qui devrait faire sensation à la moindre utilisation. Il s’agit d’un modèle monochrome qui fonctionne aussi bien dans l’obscurité qu’au soleil, même si parfois, il est difficile d’y voir quoi que ce soit en raison du faible contraste et du rétro-éclairage qui manque de puissance. D’autant que les angles de vision n’arrangent rien, car les reflets peuvent rendre l’écran très éblouissant en plein soleil.

Avec sa diagonale de 1,8 pouce seulement, il offre peu de place pour l’interface qui est réduite à sa plus simple expression. Néanmoins, cela suffit pour un téléphone de ce type qui offre avant tout des fonctions basiques. Compact et ultra léger, le Xperia Pureness est doté d’un clavier qui ne conviendra pas à toutes les mains, notamment au niveau du pavé de navigation dont les touches sont vraiment petites. À cela s’ajoute une finition plastique décevante à ce prix, notamment au niveau du clavier laqué qui au passage conserve la moindre trace de doigt. Un baladeur MP3 est intégré mais la mémoire n’est pas extensible et la prise casque est dans un format propriétaire. Heureusement, le Bluetooth n’a pas été oublié, aussi bien pour le kit mains-libres que pour la musique avec le profil A2DP.

Au final, le Xperia Pureness est un téléphone minimaliste proposé à un prix indécent. En effet, ôtez-lui son écran transparent et il ne lui reste plus grand-chose pour briller…

Lire plus de tests similaires avec TestNumérique

Caractéristiques
RéseauxQuadri-bande, EDGE, HSDPA, HSUPA
Dimensions112 x 43 x 13 mm
Poids70 g
Ecran1,8 pouces
ConnexionsBluetooth 2.1 A2DP
Mémoire2 Go