[Test] Ace Power : que vaut la manette iOS 7 de Moga ?

Batterie additionnelle et son

L’Ace Power n’est pas qu’une manette. Moga, fabricant des accessoires de jeu, sait pertinemment que l’activité vidéoludique sur mobile absorbe rapidement son autonomie. Ainsi, sa manette iOS fait aussi office de batterie secondaire pour l’iPhone ou l’iPod Touch. Elle est équipée dans sa partie droite d’une batterie de 1800 mAh qui permet de recharger l’iPhone.

Cette bonne idée, en apparence, est un cadeau empoisonné. Lors de notre test, nous avons été étonnés que la manette ne fonctionne pas à la sortie de sa boîte. En réalité, elle se met en coupe-circuit lorsque sa batterie interne passe en dessous de 10 % de charge et devient donc inutilisable.

Pire, lorsque l’on charge l’iPhone à partir de cette batterie, elle stoppe cette action lorsqu’elle atteint 25 % de son autonomie. En définitive, cette batterie brise absolument l’intérêt de cette manette. On comprend mieux la présence d’un indicateur du niveau de la batterie.

Malgré son coût (prohibitif) de 99,95 euros, l’Ace Power n’est pas équipé de haut-parleurs. Il faut se contenter d’un orifice qui laisse passer le son diffusé par celui de l’iPhone ou iPod. On notera cependant que la prise minijack a été bien placée sous la partie droite afin de ne pas gêner la prise en main de la manette.

Verdict : un accessoire de ce type, qui se veut nomade, ne doit pas requérir d’être un minimum chargé pour fonctionner. C’est le cas du
Powershell qui fonctionne indépendamment de sa batterie interne. Moins complet, certes, mais plus pratique.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire