Acer Liquid Jade : on craque ou pas ?

Acer Liquid JadeAcer Liquid JadeAperçu subrepticement lors de la conférence new-yorkaise d’Acer en avril dernier, le Liquid Jade a officiellement été dévoilé lors de l’IFA 2014. Smartphone Android, il concentre en son sein tous les souhaits d’Acer dont la nouvelle politique a récemment évolué.

Désormais, la marque taïwanaise abandonne l’idée de se frotter à la concurrence haut de gamme. Elle préfère se concentrer sur ce qu’elle sait faire de mieux, des appareils à bas prix. Pour autant, Acer ne veut pas sacrifier la qualité de ses appareils. Des configurations modestes, des matériaux plus économiques, voilà les atouts du groupe qui mise beaucoup sur le design de ses produits. Le Liquid Jade est un fervent défenseur de ces idées nouvelles. Fort d’un design tape-à-l’œil et d’un prix serré (219 euros nu), il aurait tout pour plaire. Néanmoins, il faut se méfier des apparences.

Oui, parce qu'il est design

Avec le Jade, Acer a plus que jamais souhaité créer un objet design, capable de susciter le désir du consommateur. C’est chose réussie. Malgré son positionnement de milieu de gamme, il présente des courbes très avantageuses et une finesse tout à fait appréciable. 7,5 mm au point le plus épais, c’est mieux qu’un Galaxy S4 (7,9 mm), presque aussi bien qu’un Motorola Droid Ultra (7,2 mm), mais moins bon qu’un Huawei Ascend P7 (6,5 mm) ou encore le moins connu BLU Vivo IV qui atteint 5,5 mm d’épaisseur. Bien entendu, tous les téléphones précités partagent une même taille d’écran : 5 pouces, la même que celle du Jade.7,5 mm d'épaisseur7,5 mm d'épaisseurLa finesse d’un appareil va souvent de pair avec son poids. En main, le Jade ne dément pas cette théorie. Avec 110 grammes sur la balance, il est très agréable à manipuler, peut-être même un peu trop. Une fois dans la poche, il se fait complètement oublier. Face à lui, la concurrence ne fait pas beaucoup mieux. Dans la même diagonale, le ZTE Grand S égale son poids alors que le Karbonn Titanium S5 Plus décroche la palme du smartphone 5 pouces le plus léger avec 104,5 grammes mesurés.

Outre ses mensurations, le Liquid Jade présente une belle facture. Bien que totalement conçu en plastique, on n’aperçoit aucune erreur d’ajustement, défaut récurrent sur des modèles d’entrée et de milieu de gamme.

D’un point de vue esthétique, Acer n’a pas lésiné sur les technologies pour offrir un appareil visuellement qualitatif. On regrette néanmoins la partie arrière de la coque dont la finition glosy altère la prise en main. Il ne tarde pas à accrocher toutes les traces de doigt et fait glisser le téléphone entre les mains. Une finition mate est prévue pour l’Asie. Espérons qu’elle parvienne jusqu’à nous.Le dos glosy accroche les traces de doigtsLe dos glosy accroche les traces de doigts

Non, parce qu’il n’est pas assez puissant

Si d’apparence, le Liquid Jade peut passer pour un Android haut de gamme, son cœur ne trompe pas. Ses performances techniques ne sont pas à la hauteur de son écrin. Par souci de coûts, Acer a opté pour un Cortex-A7, un processeur quadcore cadencé à 1,3 GHz. Associé à la puce graphique Mali-400MP2, il ne fait pas de merveilles. Passé au crible dans les benchmarks, le Liquid Jade ratisse le bas du tableau. Sous AnTuTu, il récolte de 17 417 points, ce qui le place derrière le Nexus 4 qui, pour rappel, est sorti en novembre 2012. Sous Geekbench 3, il inscrit un score de 1186 points. Il est alors coincé entre deux Motorola : les Moto G et Moto X d’ancienne génération, tournant respectivement sur les vieillissants Snapdragon 400 et S4 Pro. Là aussi, il se place derrière un ancien ténor, le Galaxy SIII, mais devant la première tablette Nexus 7 de Google.AnTuTuAnTuTuGeekbench 3Geekbench 3Ce bilan se doit d’être contrebalancé par l’usage qu’il est fait du Jade. En pratique, il se comporte assez bien. On observe quelques ralentissements lors du changement de page dans le menu des applications ou sur les panneaux principaux. Mise à part cette gêne, éventuellement occasionnée par la surcouche d’Acer, le Jade est satisfaisant pour peu qu’on ne soit pas un joueur invétéré. Si GTA III passe sans problème, grâce à son ancienneté, le récent Angry Birds Go! manque de fluidité, tout commeAsphalt 8, et ce, malgré la dégradation automatique de ses graphismes.Quelques ralentissements dans Asphalt 8Quelques ralentissements dans Asphalt 8

Non, parce que son capteur photo est mauvais

Si le processeur est à la traîne, pour 229 euros (prix de lancement), Acer parvient à caser un capteur de 13 mégapixels dans son Jade, associé à une ouverture à f/1.8. Un petit exploit dont la teneur retombe lorsqu’on découvre le rendu des clichés.

Liquid JadeLiquid JadeMoto XMoto X

Malgré son capteur, le Jade parvient à donner des photos de piètre qualité. Comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, l’image est assombrie. Lorsqu’on zoome sur le personnage, on découvre du bruit et on s’aperçoit surtout que les couleurs bavent, salissant les zones adjacentes. Comparé au dernier Moto X, le Jade s’en sort moins bien en photo alors que le smarpthone de Motorola n’est pas reconnu pour la qualité de ses prises de vue.
Moto XMoto XLiquid JadeLiquid Jade


Tout cela est bien dommage puisque l’application photo mise en place par Acer regorge d’options et de réglages, des ISO à la balance des blancs, en passant par la luminosité, le contraste ou encore la netteté. Sur ce point, le Jade a tout d’un compact expert.Une application photo bien fournieUne application photo bien fournie

Non, parce qu’il n’est pas compatible 4G

Nouveau porte-étendard d’Acer, le Jade se permet de faire l’impasse sur la 4G. En 2014, il est compliqué de lancer un tel appareil sans qu’il soit compatible avec le très haut débit mobile.

Pourtant, Acer a dû faire ce choix. En cause, le processeur Mediatek MT6582 qui dort en son sein. Compatriote et partenaire favorisé d’Acer, Mediatek n’a pas encore de puce mobile compatible 4G, d’où l’absence de ce réseau sur le Jade. Il faudra donc attendre la seconde version de ce smartphone pour avoir une telle puce. Malgré cette justification, c’est un manque cruel qui ne place pas le Jade en bonne position face à ses concurrents.

Oui, parce que son écran est confortable

Bord à bord, son écran s’étend sur toute la largeur de l’appareil, ce qui ne manque pas d’ajouter à son aspect haut de gamme. Il en va de même pour la proximité de l’écran avec le Gorilla Glass 3 qui le protège. Aucun espace ne demeure entre eux, l’un affleure sur l’autre, donnant un résultat visuel du plus bel effet et permettant surtout d’obtenir la fine épaisseur du Jade.Large de 5 pouces, il se place dans la moyenne actuelle. Face à lui, on trouve pêle-mêle le HTC One M8, le Nokia 930 ou encore le Galaxy Grand Prime de Samsung. Si son processeur est capable de décoder des contenus HD 1080p, l’utilisateur ne pourra pas en profiter sur l’écran du Jade, celui-ci n’affichant qu’une définition de 1280 x 720 pixels. Si elle peut paraître faible par rapport aux standards actuels qui dépassent le 1080p, on s’aperçoit à l’usage qu’elle est suffisante. Les couleurs ne sont pas chatoyantes comme sur de l’Amoled, mais la dalle IPS reste de bonne facture avec des angles de vision très corrects, notamment.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire