Airis 740 : The Phone House contre le Eee PC

Linux sur le Airis : Arch Linux et Fedora

Continuons avec deux distributions peut-être moins connue mais tout aussi intéressante : Arch Linux et Fedora (en version 9).

Arch Linux

Tom's Guide sur le AirisComme pour les autres distributions, nous sommes passés par une installation via une clé USB. L’installation s’effectue en mode texte et nous choisissons d’abord les programmes de base installer. Après un redémarrage, nous pouvons poursuivre avec les logiciels courants (GNOME, Firefox, Thunderbird, etc.). Une fois Arch Linux installé, nous n’arrivons pas à faire fonctionner la webcam, la carte graphique et le lecteur de cartes. Comme sous Ubuntu et Mandriva, la carte Wi-Fi reste inutilisable. Notons que la gestion de la fréquence du CPU est disponible mais nécessite quelques manipulations (configuration du système) pour être activée.

Le bureau GnomeLe menu de KDE

Fedora 9 (RC)

Le logo FedoraNous avons essayé d’installer Fedora dans sa version 9, mais nous n’avons pas pu utiliser le système : il ne démarre qu’en mode texte. Alors que la carte graphique (Via Chrome9 HC) fonctionne avec le pilote Vesa sur les autres distributions, Fedora ne semble pas être capable de prendre en compte cette puce. Notons tout de même que nous avons utilisé une version RC (Release Candidate) et que la version finale corrige peut-être le problème.

Au final, le choix de Airis d’utiliser du matériel exotique est un mauvais point : il n’est pas aisé de le faire fonctionner sous Linux. Autant l’absence de lecteur de cartes ou de la webcam ne pose pas réellement de problèmes, autant l’absence de pilote fonctionnel pour la carte graphique et la carte Wi-Fi est réellement gênante. Pour information, la carte graphique est un IGP intégré dans un chipset, le Chrome9 HC, et la carte Wi-Fi est un modèle Realtek interfacé en USB 2.0 en interne.