Airis 740 : The Phone House contre le Eee PC

Conclusion

Finalement, que penser de ce Airis 740 ? Du bien. Cette machine, malgré quelques défauts comme sa (relative) lenteur est finalement assez réussie. Dans le monde des ultraportables à bas prix destiné à surfer sur Internet, cette machine a surtout un avantage : son autonomie. C’est la seule réellement utilisable en situation de mobilité, capable de dépasser les 4 h 30 d’autonomie.

Le Airis 740

Le Airis 740 n’est ni le plus rapide, ni le plus léger (il est même lourd et lent) mais il est autonome. Et ce gros avantage cache les autres problèmes. Étant donné son prix intéressant, 349 euros, le Airis est un bon choix. Rappelons que même s’il vaut 50 euros de plus que le Eee PC, il gagne 36 Go de mémoire de stockage et une licence de Windows XP, qui vaut environ 80 euros en OEM.

De plus, il semble qu’une version équipée d’un écran de 9 pouces avec la 3G intégrée est prévue. Si la société espagnole intègre un processeur Atom ou un Isaiah (successeur du C7) dans cette machine, elle pourrait devenir un incontournable.