Les appareils photo numériques

Les appareils photo numériques

Avant de franchir le pas, voici les quelques points à bien examiner pour un achat avisé

1/ Les critères de choix

Les cinq éléments clés

Lors d’un premier achat, les 5 éléments clés qui doivent vous guider sont : • le boîtier • le capteur • la carte mémoire • l’optique • le viseur

En fonction du modèle choisi, ces éléments sont plus ou moins performants.

2/Look et fonctionnalités

Le boîtier

D’une manière générale, on classifie les appareils photo numériques en 3 grandes familles en fonction de leur ergonomie et de leur performance. • Le Compact : petit, léger, ergonomique. Idéal pour le débutant et les usages web. • Le Bridge-camera : ergonomie compacte et fonctionnalités manuelles, c’est l’appareil du « compromis ». • Le Reflex : même allure qu’un Reflex argentique, puissance et performances techniques accrues. Il satisfera ceux qui ont une exigence extrême en matière de qualité.

3/La pellicule du numérique

Le capteur

Le capteur de votre appareil photo numérique reçoit la lumière et la convertit point par point en codes informatiques (pixels). Le nombre de pixels du capteur détermine la résolution de vos photos : plus il est élevé, plus la résolution est forte. Vous pourrez donc tirer la photo dans un format important. Même si les pixels ne déterminent pas la qualité de l’image mais le potentiel d’agrandissement du tirage, un appareil à capteur puissant dispose généralement de capacités qualitatives qui suivent ! On trouve des appareils avec une résolution comprise entre 3 et 12 millions de pixels, avec une moyenne à 8, amplement suffisante pour imprimer un poster par exemple !



4/Le devoir de mémoire

La carte

La capacité des mémoires internes ou des cartes mémoires fournies avec les appareils est souvent anecdotique. Or, la taille des capteurs augmentant (cf « le capteur »), les fichiers ont un poids de plus en plus important et donc prennent de plus en plus de place mémoire. Lors de l’achat, n’hésitez donc pas à acquérir une carte mémoire de grande capacité. On trouve sur le marché des produits comprenant entre 128 MO et 4 GO, 1 GO représentant un bon compromis. Nouvelles venues sur le marché, les cartes « high speed » (grande vitesse) sont devenues quasi incontournables : elles disposent d’une vitesse d’écriture (temps nécessaire à l’enregistrement de votre photo) et de transfert (temps nécessaire pour vider votre carte sur votre ordinateur) nettement supérieure aux cartes classiques. à privilégier !

5/ Votre « vision » des choses

L’optique

Le zoom et l’objectif constituent les pièces majeures de l’optique. Zoomer, c’est changer de focale, c’est-à-dire agrandir ou diminuer l’angle de champ. On peut ainsi agrandir le sujet photographié et régler la netteté de l’image. Attention à bien faire la différence entre zoom optique et zoom numérique. Le zoom optique est un agrandissement réel de l’image ! Le zoom numérique est une extrapolation informatique de votre prise de vue et dégrade donc la qualité de l’image. Les facteurs de grossissement des objectifs actuels vont de 3X à 12X pour les appareils compacts et bridges.

6/Les outils du cadrage

Le viseur et l’écran LCD

Bien souvent, le viseur optique, n’est qu’une retranscription de la prise de vue. L’écran LCD affiche lui, la réalité de la photo. Certains compacts n’ont pas de viseur et seul l’écran LCD permet de cadrer. Le viseur oculaire peut être néanmoins très utile lors de photos extérieures. Une lumière trop forte ne permettant pas une bonne visualisation de l’écran. Pour bénéficier d’un viseur optique performant, il faut se tourner vers les bridges et autres boîtiers.

M.B.