iPhone 6 (Plus) : mieux que le 5S, beaucoup moins bon que d'autres

L'iPhone 6 Plus brise la barre des 1000 euros

Ce que propose l’iPhone 6

709 euros, c’est le prix de départ de cette nouvelle génération d’iPhone. À ce tarif, vous avez droit à un modèle de 4,7 pouces en 16 Go. L’escalade des prix suit le schéma habituel, à savoir que l’on gagne en stockage par palier de 100 euros (819 € pour 64 Go et 919 € pour 128 Go). Pour ce qui est de l’iPhone 6, on passe pour la première fois dans l’histoire de cet iDevice la barre symbolique des 1000 euros. Exactement 1019 € en version 128 Go. Il se décline également en 64 Go pour 919 € et 16 Go pour 809 €. En définitive, que ce soit l’iPhone 6 ou l’iPhone 6 Plus, la version de 16 Go possède dans les deux cas un rapport stockage/prix inintéressant.

Ce que proposait l’iPhone 5s

Trois prix étaient aussi d’actualité lors de la sortie de l’iPhone 5s. 699 € pour le 16 Go, 799 € pour le 32 Go et 899 € pour le 64 Go.

Ce que la concurrence sait mieux faire

Si c’est dans l’ADN d’Apple de proposer des produits onéreux, ses concurrents sont globalement moins gourmands. On ne parle bien entendu pas de Samsung qui a tout de même lancé son Galaxy S5 à 679,90 € en avril dernier. Par contre, Google sait très bien briser la chaîne avec ses Nexus. Performants, ils sortent à moins de 400 €. Comptez ainsi 349 € pour le Nexus 5 en 16 Go et ajoutez 50 € pour le 32 Go. Sur Windows Phone, la facture est plus salée pour un modèle haut de gamme. Le Lumia 930 est ainsi arrivé à 549 € nu. Un tarif qui a cependant évolué depuis sa sortie. On peut le trouver désormais à moins de 500 €.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • La_Pomme
    Il paraît loin le temps où Apple était le précurseur dans le monde des smartphones. En 2014, pas de "révolution" ni vraiment "d'innovation" dans ces nouveaux modèles d'iPhone. La concurrence aura réussi a bien rattraper Apple notamment ce fameux Nokia Lumia 930 qui semble posséder de bons atouts pour se positionner en tant que smartphone haut de gamme.
    0
  • asche
    Exact, mais iOS fait poid dans la balance.
    Personnellement, j'ai une tablette Android et un iPhone.. la supériorité de iOS dans le domaine de l'ergonomie face à Android est tellement visible, tellement importante, tellement frappante, que je ne me résoudrai jamais à acheter un smartphone Android, pourtant meilleurs à tout point de vue sur le hardware.

    Pourquoi ? Car ça n'est pas plaisant à utiliser, ça fait bâclé, pas fini, triste....

    Et les smartphone Android, ça fait aussi "C'est nous qu'on à mis ça en premier" mais en oubliant le reste.

    L'exemple le plus frappant c'est le NFC, Apple à pris soin de préparer le payement sans contact avec presque tout les banques, les boutiques et magasins... Pourquoi Google n'a pas fait ça ? pourquoi ?! Quel gâchis ! Car aujourd'hui, le NFC va sortir chez Apple, utilisable directement (par les américains en premier, c'est vrais) Alors que vous lecteurs avec votre smartphone Android NFC, l'avez-vous vraiment déjà utilisé pour autre chose qu'un appairage ou un transfert de photo ?

    Dommage que aujourd'hui, on considère "innovation", un ajout de matériel, sans même se demander si c'est vraiment utilisable avec un projet derrière...

    Dommage que Google ne sache pas se donner les moyens de convaincre quelqu'un comme moi, qui est de bonne volonté, prêt à laisser mon très onéreux et peu autonome iPhone de coté, pour me procurer un truc moitié-moins chère, qui fera aussi bien, avec le même confort d'utilisation, la même facilitée, la même confiance (dans le store notamment) qu'iOS.
    0