iPhone 6 (Plus) : mieux que le 5S, beaucoup moins bon que d'autres

Des écrans plus grands

Ce que propose l’iPhone 6

L’écran est l’un des critères les plus importants dans le choix d’un téléphone. Avec l’iPhone 6, Apple a décidé d’enfin répondre à la concurrence. Sauf que ce n’est pas un, mais deux appareils qui sont ainsi lancés, avec autant de tailles.

Le premier exhibe 4,7 pouces, une diagonale plus généreuse que l’iPhone 5s. La préhension s’annonce sensiblement différente de son prédécesseur, notamment sur la possibilité de n’utiliser qu’une seule main. Heureusement, Apple propose une parade à ce risque : une fonctionnalité qui permet de « descendre » l’affichage afin de laisser le pouce atteindre la partie haute (barre de notification, par exemple) en toute circonstance.

Le second, l’iPhone 6 Plus, offre 5,5 pouces. Apple semble s’être défait de l’héritage de Steve Jobs, qui ne croyait pas dans les téléphones à grands écrans. Cette nouveauté s’affiche sans complexe dans la catégorie des phablettes, un marché à fort succès ouvert par Samsung avec le Galaxy Note… il y a trois ans ! Mieux vaut tard que jamais.

Ce que proposait l’iPhone 5s

L’écran de l’iPhone 5 (ainsi que ses déclinaisons 5s et 5s) fait depuis plusieurs années l’objet d’un débat houleux : sa taille, 4 pouces, est jugée idéale pour un usage à une seule main par certain (et par Apple lui-même), tandis que d’autres regrettent de ne pas la voir augmenter, à l’instar de la concurrence qui dépasse allègrement les 5 pouces.

Ce que la concurrence sait mieux faire

En matière de grand afficheur, la concurrence a eu le temps de peaufiner ses produits afin de présenter les meilleurs rapports « taille/encombrement » possible. C’est notamment le cas de LG, avec le G3. Le coréen est parvenu à faire rentrer une dalle de 5,5 pouces dans une structure qui conserve des dimensions de smartphone. Du côté des phablettes, l’excellent Galaxy Note 3 de Samsung offre un écran de 5,7 pouces tandis que d’autres appareils annoncés récemment, à l’image du Huawei Ascend Mate 7, montent jusqu’à 6 pouces.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • La_Pomme
    Il paraît loin le temps où Apple était le précurseur dans le monde des smartphones. En 2014, pas de "révolution" ni vraiment "d'innovation" dans ces nouveaux modèles d'iPhone. La concurrence aura réussi a bien rattraper Apple notamment ce fameux Nokia Lumia 930 qui semble posséder de bons atouts pour se positionner en tant que smartphone haut de gamme.
    0
  • asche
    Exact, mais iOS fait poid dans la balance.
    Personnellement, j'ai une tablette Android et un iPhone.. la supériorité de iOS dans le domaine de l'ergonomie face à Android est tellement visible, tellement importante, tellement frappante, que je ne me résoudrai jamais à acheter un smartphone Android, pourtant meilleurs à tout point de vue sur le hardware.

    Pourquoi ? Car ça n'est pas plaisant à utiliser, ça fait bâclé, pas fini, triste....

    Et les smartphone Android, ça fait aussi "C'est nous qu'on à mis ça en premier" mais en oubliant le reste.

    L'exemple le plus frappant c'est le NFC, Apple à pris soin de préparer le payement sans contact avec presque tout les banques, les boutiques et magasins... Pourquoi Google n'a pas fait ça ? pourquoi ?! Quel gâchis ! Car aujourd'hui, le NFC va sortir chez Apple, utilisable directement (par les américains en premier, c'est vrais) Alors que vous lecteurs avec votre smartphone Android NFC, l'avez-vous vraiment déjà utilisé pour autre chose qu'un appairage ou un transfert de photo ?

    Dommage que aujourd'hui, on considère "innovation", un ajout de matériel, sans même se demander si c'est vraiment utilisable avec un projet derrière...

    Dommage que Google ne sache pas se donner les moyens de convaincre quelqu'un comme moi, qui est de bonne volonté, prêt à laisser mon très onéreux et peu autonome iPhone de coté, pour me procurer un truc moitié-moins chère, qui fera aussi bien, avec le même confort d'utilisation, la même facilitée, la même confiance (dans le store notamment) qu'iOS.
    0