Fitness, Quantified Self : les applications Android pour rester en forme

Les applications de musculation

L'application Pushups de NorthPark sur AndroidL'application Pushups de NorthPark sur AndroidSi les applications permettant de mesurer le nombre de pas effectué ou de suivre votre progression durant une course sont plutôt simples à utiliser, ce n’est pas le cas des applications de musculation. En effet, les exercices étant très différents les uns des autres et face à l’impossibilité de tenir son smartphone à la main pour tous les exercices, les éditeurs d’application se cantonnent souvent à de simples démonstrations vidéo des types d’exercice à effectuer. Parmi les principaux éditeurs de ces applications de musculation, on retrouve Runtastic, éditeur de l’une des principales applications de running, mais également NorthPark ou l’indéboulonnable Nike.

L'application SixPack de RuntasticL'application SixPack de RuntasticSix Pack de Runtastic n’utilise aucun capteur du smartphone, seulement une série d’exercices et un programme en fonction de votre taille et votre poids. L’application s’avère toutefois pratique pour visualiser les exercices pendant qu’ils sont effectués et permet de programmer des séances à long terme afin d’obtenir de fameux « six pack » (pack de six, tablette de chocolat en français). L’éditeur propose également d’autres applications de musculation pour les abdominaux (Sit-Ups), les pompes (Push-Ups), les flexions (Squats) ou les tractions (Pull-Ups). On regrette néanmoins qu’elles soient limitées aux niveaux débutants dans leurs versions gratuites et qu’il faille passer à la caisse (2 euros) pour les versions complètes. Les autres applications de Runtastic utilisent néanmoins avantageusement l’accéléromètre du smartphone Android pour mesurer le nombre de flexions ou d’exercices d’abdominaux réellement effectués.

L’éditeur NorthPark propose quant à lui le même principe que Runtastic, à savoir une application par type d’exercice à savoir les abdominaux, les tractions, les pompes et les flexions. Les applications sont très simples à utiliser et, contrairement à celles de Runtastic, ne nécessitent pas de s’enregistrer sur le service pour être utilisées. Revers de la médaille, il est impossible d’accéder à ses données en dehors de son smartphone pour les consulter sur un ordinateur ou une tablette, par exemple. L’application propose au choix des exercices ou des entrainements et permet à l’utilisateur de fixer le nombre de pompes ou d’abdominaux souhaités.

La dernière application sélectionnée est celle de l’équipementier Nike : Nike Training Club. Contrairement aux deux éditeurs précédents, Nike a décidé d’offrir une seule application pour plusieurs types d’entrainement. Après s’être identifié, l’application, uniquement en anglais, permet de fixer ses objectifs et, en fonction, propose un programme d’exercices à suivre. Dès lors, une fois le programme lancé, l’application se contente d’afficher le type d’exercice et de lancer un compte à rebours, mais également de donner quelques encouragements, toujours en anglais. Là encore, aucune interaction avec l’écran tactile ou les capteurs du smartphone n’est faite par Nike. 

On recommandera ainsi les différentes applications de NorthPark à la fois, simples à utiliser et qui tirent profit des fonctionnalités des différents capteurs de votre smartphone pour vous permettre de faire les exercices à votre rythme.

Télécharger les applications de musculation de NorthPark

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • tamarix
    Pourquoi ne pas mentionner Sports Tracker aussi gratuite et performante que runkeeper ?
    0