PSP vs Archos 605 : quel est le meilleur baladeur ?

Photos : une affaire d'écrans

Les deux appareils proposent une fonction de lecture de photos. Bien que généralement peu utilisée sur ce genre d’appareil, elle constitue toutefois un plus non négligeable et peut s’avérer pratique.

Un écran agréable sur Archos

ARCHOS 605 Wi-FiSur l’Archos 605, l’outil est tout ce qu’il y a de plus classique. Le baladeur gère les trois principaux formats que sont le PNG, le JPEG et le BMP, et propose un classement des images par thème ou par date. Une fonction diaporama est présente et permet de faire défiler ses photos avec plusieurs effets (fondu, 3D, balayage, etc.).

Notons également la présence d’un panneau qui donne des informations assez précises sur les clichés, et la grande résolution de l’écran, qui s’apprécie particulièrement dans ce mode. Enfin, il est possible de naviguer dans ses photos via l’écran tactile, qui permet de changer de photo ou d’effectuer une rotation simplement en glissant son doigt sur l’écran.

Une console qui fourmille d’idées

La même photo sur Archos 605 et sur PSPLe premier détail qui pénalise la PSP d’entrée de jeu est son écran 16/9 qui, s’il s’adapte assez bien aux films, ne permet pas toujours d’afficher des photos de manière optimale. De la même manière, et même si c’est moins gênant dans ce type d’utilisation, la résolution plus faible de l’écran a également tendance à se faire sentir. Cependant, la console renferme quelques avantages intéressants, par exemple le panel de formats gérés : JPEG, PNG, BMP, GIF et TIFF. Les informations données sur les images sont très sommaires, mais on apprécie en revanche la possibilité de pouvoir échanger des photos être deux PSP. Une fonction diaporama est également présente et propose elle aussi des fonctions assez basiques.

Encore une fois, la PSP se trouve battue sur certains points à cause de ses spécifications techniques, mais parvient tout de même à surprendre et à fournir un service tout à fait acceptable, qui surpasse même celui de l’Archos en nombre de formats supportés. Bref, Sony n’a pas non plus négligé cette fonction, qui reste agréable d’utilisation malgré les petits défauts inhérents à la console.