A la découverte du bateau laboratoire

Technologiquement parlant...

Un des avantages de ce système est qu’il est directement installé sur le bateau habituellement utilisé par l’équipage testé. Les rameurs montent pour un entraînement court, où il leur est demandé d’effectuer des passages a différentes cadences, pour obtenir une cartographie de leur coup d’aviron la plus précise possible. Les données sont ensuite analysées sous un logiciel développé en VBasic 3 par l’équipe chargée du projet, les courbes obtenues par capteur ressemblent à celle-ci.

Et ça marche

On peut y lire l’augmentation de la force appliquée par le rameur, les irrégularités de la courbe correspondant aux défauts du geste puisque l’augmentation de la force n’y est pas linéaire, preuve d’un geste maîtrisé. Sur cette image les courbes de 2 rameurs sont superposées, elles ne se confondent pas, preuve que les 2 rameurs ne font pas exactement la même chose. L’entraîneur pourra donc utiliser ces resultats pour permettre aux athlètes de lisser leurs courbes, d’augmenter l’aire sous celles-ci (soit la force globale appliquée) et de les faire se confondre pour que leurs forces soient appliquées en même temps et qu’elles ne se perturbent pas mutuellement.