Free Mobile : quel bilan trois mois après ?

Que va-t-il se passer ensuite ?

La lettre adressée par Eric BessonLa lettre adressée par Eric Besson

Suite à l’immense pic de nouveaux abonnés migrant chez Free Mobile, tout le monde constate que cela est désormais stabilisé : « la situation chez le GIE portabilité est revenu à la normale » nous assure l’Arcep. L’engouement de l’annonce est passé, désormais le challenge pour Free va être de capitaliser de nouveaux clients sur ses qualités propres et non plus sur un rejet des opérateurs en place. Ces derniers constatent notamment un retour d’utilisateurs déçus suite aux dysfonctionnements du réseau de Free Mobile.

« La situation s’est largement normalisée et nous n’avons plus de départs massifs de clients. Nous observons notamment de nombreux retours de clients déçus de Free Mobile. Les ex-Free Mobile représentent en moyenne 30 à 40 % des recrutements de notre marque 100 % digitale B&YOU », explique un porte-parole de Bouygues Telecom, sans toutefois préciser la période sur laquelle a été calculée ces recrutements. « Les lendemains des pannes sur le réseau de Free, les clients Free Mobile représentent de 40 à 60 % des recrutements de B&YOU », continue-t-il. On constate le même phénomène chez Orange sans toutefois vouloir le quantifier publiquement. 

Les terminaisons d'appels, nerf de la guerre

L’autre challenge est en revanche bien plus économique. Free peut-il vraiment gagner de l’argent avec une offre si peu chère ? Une des ressources de son modèle économique est la tarification de la terminaison d’appel (ce que payent à Free les autres opérateurs lorsqu’ils acheminent des appels vers son réseau). Traditionnellement, il est plus élevé pour le nouvel entrant de manière à favoriser la concurrence : « nous définissons ce tarif après de longues analyses et entrevues avec tous les acteurs du marché », précise le porte-parole de l’Arcep.

« Pour l’instant, les tarifications des terminaisons d’appels ont été soumises il y a quinze jours à la Commission européenne, ils devraient être validés en environ un mois », continue-t-il. Il se murmure pourtant que les opérateurs n’auraient pour l’instant rien reversé à Free Mobile, préférant bloquer l’argent sur un compte en attendant cette validation. Un procédé qui n’avait pas eu cours lors de l’arrivée de Bouygues Telecom sur le marché mobile.

Enfin, si Free Mobile est vraiment proche d’atteindre les 3 millions d’abonnés, il faut peut-être s’attendre à une nouvelle annonce de Xavier Niel qui avait précisé que ces premières offres concerneraient les trois premiers millions de clients. Free aurait-il encore de nouvelles surprises dans son chapeau ?

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • hicwic@guest
    Personne parle du fait que Free vend du wifi illimité avec ses forfait, mais que dans la vrai vie, le EAP-SIM n'étant pas en place on ne peut l'utiliser.... Pourtant c'est marqué en gros dans l'offre mobile.
    1
  • Sirius__@guest
    @hicwic : révoltons-nous ! étant abonné free, j'ai accès au free wifi, donc pour moi ça ne change rien :)
    -1
  • noldarn
    Sauf erreur de ma part tu n'as pas besoin du EAP-SIM pour utiliser le free-wifi ... Si ton tel te permet de te connecter en wifi c'est suffisant, ou alors il faut m'expliquer plus clairement !
    0
  • jamawi@guest
    Depuis son lancement il est impossible de recevoir les sms provenant d'un opérateur étranger- Italie par exemple - bien qu'inclus dans le forfait 19,99 euros. Aucun sels ni explication de la part de free. M. Niel n'a-t-il pas de correspondant étrangers ou a-t-il un forfait chez orange. Tromperie sur la nature du contrat ou publicité mensongère ? Le bas tarif n'excuse pas tout c'esrvfree qui a défini ce qu'il contient
    1
  • petersg1
    Je contredis ce qui est dit pour les crédits. Il ya un vrai crédit seulement pour les iPhones et le galaxy S2. Les autres marques ont un taux de 0%. comptant, ou crédit, on payera le même prix.
    De plus, les téléphones sont quand même moins cher qu'ailleurs alors que le forfait est sans engagement.
    Pour un iPhone, je paierai plus sur le site officiel d'Apple qu'en achetant chez free. Il me suffit de payer le forfait à 2€ le temps d'un mois puis de résilier. Alors chapeau bas quand même !
    0
  • nycky2@guest
    Le probleme dure depuis plus d’1 mois pour commander mon Galaxy Ace avec financement 24 mois: soit des le lancement de l’offre de finanacement. J’appelle tous les 2 jours, mais ils ne connaissent pas le probleme. Toujours les memes reponses bidons: banque,navigateur,CB… Ils n’ont pas l’air de savoir faire une recherche sur les forums ou de faire remonter l’info et surtout la traiter.
    1
  • mrclay
    "Free Mobile propose un vrai crédit pour payer son téléphone [...].
    Au contraire de la concurrence qui propose un paiement échelonné sans frais."

    Il faudrait comparer deux choses comparables.
    Prenons l'iPhone par exemple :
    - Free propose un "paiement échelonné" sur la totalité du prix : on ne paye que 1€ à l'achat
    - les autres opérateurs proposent un paiement en plusieurs fois uniquement pour 200€ : on doit payer plus de 400€ à l'achat!!!

    La plupart des gens veulent justement éviter de sortir autant, ce qui donne un avantage à l'offre de Free.

    La loi permet un "crédit gratuit" pour toute somme inférieure à 200€, ce qui explique pourquoi le tarif final ne change pas, pour les autres opérateurs.
    Mais il faudra tout de même dépenser 400 à 500€ lors du paiement initial, avec ces autres opérateurs!
    0
  • jj352@guest
    Une petite mise à jour de l'article serait la bien venue :
    - page 3, état du réseau : l'itinérance semble s'être très nettement améliorée depuis une semaine
    - page 4, l'offre des téléphones : l'offre est nettement plus complète depuis début avril (iPone, galaxy SII, ...).

    Pour ce qui est des crédits gratuits ou non, la loi autorise un payement échelonné pour des sommes excédent pas 200€. Donc les téléphones proposés par Free peu cher sont en paiement échelonné (crédit taux 0), les autres ont un crédit normal.
    Il me semble d'ailleurs que les autres opérateurs ne subventionnent que 200€ sur les téléphones pour ne pas avoir à proposer de crédit. On trouve bien des Galaxy S à 1€ + crédit mais ce ne sont pas des Galaxy SII, donc nettement moins cher.
    -1
  • kervern
    noldarn si tu n'est pas abonnée freebox, t'est aussi senser aveoir accés au free wifi en EAP-SIM, et comme aucun deploiement freebox n'as eu lieu pour l'EAP-SIM donc pas de wifi pour les mobile freenaute et qui son que mobile freenaute !

    sinon on ne parle pas des cartes sims de merde qui fait rebooter certains mobiles ?
    on est pourtant extrêmement nombreux !
    1
  • Liuer
    On trouve bien des Galaxy S à 1€ + crédit mais ce ne sont pas des Galaxy SII, donc nettement moins cher.
    0
  • Jackfy@guest
    Chez free c'est de l'a peu pres
    ont tente les mecs, oui aller go c'est parti.
    0
  • Waaohhh@guest
    Mon bilan: 2 mois chez free à 16 €,
    plutôt content ! mon 3go de fair use me convient bien !
    et en ayant acheter mon galaxy note nu sur 24 mois chez Dart*,
    ça me revient moins cher !
    et puis ceux qui sont restés chez leur opérateur ont du voir leur prix de forfait baisser !
    0
  • Courezy@guest
    L'ovale est un cercle presque rond...mais pas quand même

    www.bonjourboloss.fr
    0
  • SMS-étranger@guest
    @jamawi@Guest 12/04/2012 18:12
    Tiens, c'est bizarre.
    Je reçois des sms depuis les Pays-Bas. Je n'ai pas ce problème. (et j'ai la même abonnement que toi évidement).
    0
  • Ti-Loute
    Marrant quand même : J'ai abordé la téléphonie mobile (il y a quelques années, certes) avec Orange - alors France Télécom - et ... Un Bi-bop.
    Chercher les scotches verts et blancs dans la rue pour pouvoir me connecter ... Si le relai n'était pas surchargé ...
    Et à un tarif prohibitif (facturé à la minute).
    Quand Bouygues, plus tard, s'est lancé dans l'aventure, ils ont aussi essuyé les plâtres.
    Mais avec les épaules de la maison Mère.
    Aujourd'hui, Free se lance à son tour : Dans un univers aux règles établies, il viennent tout bousculer. Créer un réseau en partant de zéro, acquérir une clientèle pourtant en partie fidélisée par les autres opérateurs (*) : Évidemment que M. Niel devait se montrer confiant, peut-être à l'excès.
    Peut-être favorisé par ma proximité de la Capitale (réseau plus dense ?), je suis aujourd'hui satisfait de mon forfait. Je confirme même que je suis très loin des 3Go/mois. Et pourtant je me 'lâche'
    (*) J'étais resté chez Orange depuis mon Bi-bop, et ils se sont rappelé ma présence LA VEILLE de l'ouverture des forfaits Free, en me contactant pour m'offrir une 'récompense' pour ma fidélité (les forfaits Sosh, offerts à tous ...), comme beaucoup d'entre-vous j'imagine ?!?
    0
  • Rapetou 47
    Je suis abonné free depuis 3 mois pour 2 euros mensuels avec 60 sms..
    . Avant j'avais un mobicarte pour 15 euros par mois sans sms.
    Cherchez l'erreur !!!.
    0
  • ger2d2
    Merci pour vos posts très utiles !! je compte quitter BT mobile pour aller chez Free car + de réseau bouygues depuis plusieurs jours dans ma ville alors que mon portable marche dans une autre ville que la mienne , pas beau çà ? si je vous donne les "explications " du service clientèle, vous n'allez pas me croire. Irrespect et culot, j'en ai entendu mais des comme çà, jamais !!!

    PS le réseau Orange et Sfr marchent dans ma commune pendant que je paie mon abo Bouygues pour un service que je n'ai pas, et je ne suis pas le seul ces jours-ci de janvier 2013....
    cordialement, galien.
    0