Le pire et le meilleur du MWC

Le meilleur show


S’il y avait une conférence bien moins ennuyeuse que les autres au MWC, c’est bien celle de Microsoft. Bien entendu, la présence de Steve Ballmer n’y était pas étrangère, mais pas seulement. Il est clair qu’il était certainement l’orateur le plus à l’aise sur scène de tout le salon, ce n’est pas Gianfranco Lanci, PDG d’Acer, qui nous contredira.

Une histoire de Dana

Avec son charisme naturel, il introduit les autres « Microsoftees » qui s’occuperont des démonstrations de Windows Mobile 6.5. S’en suit alors une démonstration plutôt bien faite de la nouvelle version de l’OS avec comme fil rouge la rencontre de l’un des démonstrateurs avec une certaine Dana. Un bon prétexte pour montrer comment il enregistre son contact dans son carnet d’adresses, la contacte facilement par MSN ou par mail pour lui proposer un week-end à Chamonix, dont il lui envoie la page web auparavant consultée sur son téléphone.

Steve Ballmer

Jusqu’au moment où Dana lui demande si elle peut venir accompagnée de son petit ami. Pas très fin nous direz-vous, mais toujours plus attrayant qu’une simple revue de caractéristiques ennuyeuse. Et puis il faut bien l’avouer, Microsoft est toujours très fort pour rendre sexy des nouveautés qui ne le sont pas vraiment.

Windows Mobile 6.5 change enfin de peau