Le pire et le meilleur du MWC

Le coup de coeur

De notre avis et de celui de nombreux professionnels présents sur le salon, le Palm Pre était certainement la sensation de ce MWC 2009. Après un retour en force au CES de Las Vegas en janvier, Palm présentait à Barcelone son petit bijou pour la première fois en Europe.

Design réussi

La première bonne impression est matérielle. Le Pre est compact malgré un écran tactile de 3,1 pouces, présente un design très réussi en forme de galet poli par la mer et un form factor slider avec écran incurvé pour une meilleure ergonomie. Une fois coulissé, c’est un clavier physique complet qui est disponible, premier avantage par rapport aux tactiles de la concurrence.

Mais la vraie séduction opère grâce à webOS, le nouveau système d’exploitation mobile conçu par Palm. On se souvient des compétences de la société à la grande époque de Palm OS, on a l’impression qu’ici elle a repris l’OS X de l’iPhone pour encore l’améliorer.

Tourné vers le Web

Si certaines fonctionnalités sont similaires (navigation dans les photos ou les pages web), d’autres sont encore plus avancées. Très centré sur le web, le principe appelé Synergy propose de regrouper toutes les infos venant d’Internet sur un sujet particulier. Ainsi, une fiche de contact regroupera les données de la personne venant aussi bien de son carnet d’adresses sur son ordinateur, celui de Gmail et même sa fiche Facebook.

C’est même sa photo de profil tirée de ce dernier site qui s’affichera lors d’un appel de ce contact. Ce dernier change ses coordonnées, elles changent automatiquement dans son Pre, c’est presque magique. 

L'amour est dans le... Pre

Mais l’un des grands avantages de webOS est ses capacités multitâches, on peut naviguer de l’une à l’autre en les réduisant sous forme de cartes à l’écran. Pour en fermer une, il suffit de faire glisser la carte, comme si on la jetait par le haut de l’écran.

Enfin, webOS fourmillent de détails ergonomiques dont il est possible de se rendre compte dans la vidéo que nous avons tournée au Mobile World Congress. Il sera disponible avant le mois de juin aux États- Unis chez l’opérateur Sprint, aucune date n’a encore été annoncée en Europe.

Notre vidéo du Palm Pre