L'essentiel du MWC 2010

Les fantômes

Tout le monde en parle, personne ne les voit. Apple et Google étaient clairement les deux grands absents du MWC. Apple reste toujours l’exemple à suivre en terme d’intégration de son App Store et Android devient l’un des OS préférés des constructeurs. Si leur ombre plane au-dessus du salon, ils n’y communiquent jamais aucune information. Les deux entreprises veulent conserver leur rythme de communication et se démarquer ainsi du reste de l’industrie.