[Test] Brouilleur de téléphone, le gadget interdit

L’achat

Le site répertorie des brouilleurs pour portables et fixesLe site répertorie des brouilleurs pour portables et fixes

En faisant une simple recherche sur Internet, on tombe sur différents revendeurs de brouilleurs ayant pignon sur rue. Bien que la loi ne soit pas de leur côté, les sites n’hésitent pas à inscrire ces objets interdits à leurs catalogues. D’autres ont même des boutiques physiques en France. D’ailleurs les quelques sites que nous avons consulté sont également domiciliés dans l’Hexagone. À croire que la législation en vigueur ne les impressionne en rien.

Les modèles sont nombreux. Cela va du brouilleur de base émettant à cinq mètres à l’appareil professionnel destiné à brouiller toutes les ondes téléphoniques dans un rayon de 50 mètres. Bien entendu, les prix diffèrent en fonction des performances, de 50 à plus de 200 euros.

Nous jetons alors notre dévolu sur l’appareil qui nous semble le plus à même d’être acquis par Monsieur Toutlemonde de par son rapport performance-compacité-prix.

Son prix : un peu moins de 80 euros. Son efficacité : 8 mètres, selon le constructeur. Sa taille : un paquet de cigarettes. Commandé le 1er février 2013, il nous est parvenu une semaine plus tard.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires