Mio C620 : le premier GPS en 3D

Gestion du Bluetooth peu optimisée

Mio C620 : jumelage BluetoothLe Mio C620 intègre un kit mains libres Bluetooth permettant de ne pas manipuler son téléphone en conversations téléphoniques. Nouveauté, le Mio peut désormais lire les contacts de l’annuaire, mais lors de nos tests avec un Nokia 7610, alors que le Mio récupère bien les contacts du téléphone mobile, il ne les utilise pas pour afficher le nom de l’appelant lors d’un appel entrant.

Cette fonctionnalité ne sert pas à grand-chose finalement, car il est plus rapide de choisir un contact dans l’annuaire du mobile que depuis le Mio. Pour avoir le nom de l’appelant qui s’affiche en plus de son numéro, il faut avoir saisi le contact dans le C620. Il faut savoir que les produits concurrents TomTom GO 510, 710 et 910, ainsi que les Garmin nüvi avec kit mains libres Bluetooth (360, 660), se synchronisent avec l’annuaire du téléphone mobile et utilise ce dernier pour la présentation du nom de l’appelant.

Une reconnexion systématique

Mio C620 : répertoire par BluetoothLors d’un appel, comme tout bon kit mains libres intégré à un système de navigation, pendant la durée d’un appel, le guidage vocal de la navigation est coupé. En revanche, le guidage visuel continue et c’est tant mieux. Lors de nos tests avec un téléphone mobile Nokia 7610, nous avons eu besoin de reconnecter le mobile au C620, dès qu’on allume ce dernier. Durant les appels, les correspondants nous entendaient assez bien et nous également. Nous avons également essayé avec un téléphone portable Orange SPV C600, mais impossible de le jumeler avec le C620. Nous avons eu quelques blocages du Mio lors de l’utilisation du kit mains libres Bluetooth, mais notre exemplaire était un modèle de pré série, espérons que le modèle final sera fiabilisé.