5 cadres photo testés pour vous

Des écrans de qualité inégale

Pour un cadre numérique, l’écran est tout simplement essentiel. Parmi les 5 modèles testés, tous adoptent une résolution de 800 x 480, sauf le Telefuken, qui opte pour un 480 x 234. Ce dernier se révèle être décevant. Etant donnée la résolution, les images apparaissent pixélisées. La bordure du cadre noir fait bien ressortir les couleurs mais accentue également la mauvaise définition de l’image. Côté réglages, l’utilisateur peut modifier la luminosité et les contrastes.

Kodak et Sony au dessus

Ecran kodakKodak et Sony sont les deux modèles qui se distinguent. Ils offrent un rendu des couleurs optimal et le piqué des photos ressort correctement. Tous les deux proposent des réglages de contraste et de luminosité. L’utilisateur pourra également profiter de ses photos sans être forcément en face du cadre. Particularité du Kodak, il peut également visionner des vidéos, mais on note que l’écran perd en qualité dans ce mode.

TeléfunkenLes qualités de l’Asus et du Toshiba se montrent à peu près équivalentes. La définition de l’image est bonne, mais malheureusement les images restent un peu ternes, même avec la luminosité au maximum. Les deux modèles permettent de régler la luminosité uniquement, et non le contraste. L’Asus peut également servir de mini moniteur supplémentaire pour visualiser des informations diverses, grâce à la fonction sub-display. Toutefois, avec une dalle de 7 pouces, il ne faut pas s’attendre à une vraie substitution d’écran.