Cadres photo numériques : la déco technologique au banc d'essai

Qualités des écrans

Un cadre photo, c’est avant tout un écran qui affiche des photos. Penchons nous donc sur les qualités et défauts des différents cadres photo testés.

Le Telefunken tout juste dans la moyenne

cadres photos numériques

Son écran de 8 pouces possède une résolution de 800 x 600, ce qui lui confère une bonne qualité d’image. Néanmoins on déplore un mauvais rendu des couleurs qui engendre une image terne. La luminosité est réglable via la molette située au dessus du cadre. Au contraire, les contrastes ne peuvent être modulés, saturant parfois le rendu des photos.

Kodak : la déception

cadres photos numériques

Le rapport taille/ résolution est très médiocre. En effet, le Kodak Easy Share EX1011 possède un écran 10 pouces pour une résolution de 800 x 480. Les images sont pour la pluparts pixélisées. La luminosité quant à elle est plutôt bien gérée. Réglable à partir du menu, elle est adaptable à un grand nombre d’environnements lumineux. Par contre, les contrastes sont mis à mal. Les couleurs sont dénaturées et ressortent plus vive que sur la mire de référence. On attendait mieux d’un tel écran.

Un résultat médiocre pour Parrot

cadres photos numériques

Le point fort du Photo Viewer 7 pouces est incontestablement son rendu de couleur. Toutefois, les autres caractéristiques liées à la qualité d’image sont assez décevantes : un rapport taille résolution très moyen, une luminosité fragile associé à une mauvaise gestion des contrastes. Le résultat visuel peut sembler à première vue satisfaisant, mais il faut rappeler que nous parlons d’un écran 7 pouces.

Philips : une impression mitigée

cadres photos numériques

Le Photo Frame 9 pouces de chez Philips restitue bien les couleurs ainsi que les contrastes. Cependant, il n’offre pas un bon rapport taille/résolution, puisque son écran 9 pouces est doté d’une résolution de seulement 800 x 480. Le résultat est prévisible : les photos semblent pixélisées par endroit. La luminosité laisse également à désirer.

Le grand perdant de cette catégorie est sans conteste Kodak qui n’a pas su tiré partie de son grand écran. Quant au meilleur, il s’agit du Telefunken qui se démarque en affichant une finesse d’image bien supérieure à celle de ses concurrents. Malheureusement, ce type de produit connait encore des défaut de maturité et aucun cadre ne propose un excellent niveau d’image.