[Test] Canon EOS 760D : le plus expert des boitiers reflex amateurs ?

Un mode vidéo performant, mais trop sage

Il faut tout d’abord saluer la présence d’une position du sélecteur de mise sous tension dédiée à la vidéo. En effet, elle simplifie grandement le basculement vers ce mode, mais également son utilisation en permettant un accès rapide et intuitif aux différentes possibilités de réglages via le barillet. La possibilité d’enregistrer avec certains styles d’images est également appréciable.

En revanche, les formats proposés manquent d’audace (30, 25 ou 24 i/s en Full HD et 60/50/30 i/s en 720p) et l’absence par exemple d’un mode ralenti en Full HD est vraiment regrettable. Canon a probablement cherché à ne pas faire d’ombre aux boitiers des gammes supérieures, mais nous espérons qu’un firmware viendra rapidement y remédier même si à ce jour aucune information à notre disposition ne va dans ce sens.

Canon EOS 760D

Les vidéastes émérites devraient apprécier l’entrée micro et regretter l’absence d’une prise casque pour contrôler le son pendant l’enregistrement.

 En pratique, le 760D reste tout de même très agréable à utiliser et vu le format du capteur, la qualité du système AF Hybrid III est très appréciable. Comme en liveview, la possibilité de faire varier la mise au point par simple contact tactile sur l’écran est un vrai avantage et le suivi des sujets en mouvement est très bien assuré (surtout celui des personnages grâce au mode de détection des visages).

Grâce à sa gamme optique STM dédiée à l’usage mixte photo/vidéo, qui assure des transitions de point beaucoup moins brutales que celles des autres marques, Canon possède un avantage technique et esthétique indéniable sur ses concurrents dans la gamme reflex. Pour un usager non spécialiste, il nous semble en effet que c’est bien plus important que le manque de choix dans la qualité d’échantillonnage par exemple.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire