Prospecter de nouveaux clients

La France compte aujourd’hui 25 millions d’internautes et 60% d’entre eux avouent utiliser plus souvent l’email que le courrier classique. Les entreprises peuvent aussi profiterde cette nouvelle donne.

Le mailing postal, ou envoi en nombre de lettres commerciales, a toujours été un bon moyen de prospection et de fidélisation, avec cependant des coûts relativement élevés de mise en oeuvre (frais de conception, d’impression, de mise sous enveloppes, d’affranchissement…). Internet révolutionne aujourd’hui ces pratiques. Le mail, ou courriel, est sur le point de supplanter le courrier classique. Plus facile, plus rapide, moins cher, il est plébiscité par les utilisateurs d’Internet et offre de nouvelles perspectives aux entreprises.

Un outil économique

Il est désormais possible pour la moindre petite entreprise d’envoyer des centaines de milliers de messages par mois pour recruter de nouveaux clients ou fidéliser les clients actuels. L’envoi d’un message publicitaire par email se fait à un coût dérisoire (quelques centimes d’euros), ce qui rend possible des actions de prospection hier encore inconcevables et permet de densifier la communication avec clients et prospects.

Mesurer rapidement l’efficacité d’une campagne

Au delà de cet aspect prix, les campagnes d’emailing permettent également un suivi très détaillé des retombées et de la rentabilité de chaque action. Il est par exemple possible de savoir, en temps réel, combien de personnes ont lu le message ou effectué une visite sur un site et passé une commande, sans avoir besoin de réaliser de longues et lourdes enquêtes. Chaque entreprise peut ainsi progressivement optimiser ses campagnes afin de maximiser leur rentabilité.

Plusieurs solutions pour démarrer

Dans ce contexte, la vraie question pour une entreprise est de savoir comment s’organiser pour tirer le meilleur parti de cette nouvelle technique. Le tout premier pas peut consister à patiemment récupérer les emails de ses clients, prospects et partenaires et de faire des premières lettres via sa propre messagerie. Une démarche plus structurée demandera de bien organiser la constitution de ses bases d’emails, d’étudier les bases qui peuvent être louées par différents prestataires et de se doter d’une solide solution pour l’envoi de ses campagnes. La réussite est à ce prix.

Laurent Caplat