Comparatif de caméscopes HD

Sony : simple mais efficace

La présence d’un grip antidérapant, tout comme pour le Panasonic, rend l’utilisation du caméscope très agréable. Le HDR-CX6 tient bien en main. Autre bon point pour le Sony, il dispose d’un écran tactile.

Celui-ci rend tout de suite la navigation très aisée. Un bouton "home" sur l’écran rend le retour au menu principal tout de suite accessible. Les réglages de base sont facilement accessibles dès le menu de base. Pour accéder aux paramétrages plus fins de l’appareil il faut fouiller un peu mais nous n’avons eu aucune difficulté à profiter pleinement des fonctions du caméscope. Enfin, espérons que l’écran soit robuste car il n’y a pas de viseur.

Efficacité

Le rendu des couleurs est bon, bien qu’un peu fade peut être. Cependant cela reste très fidèle sur l’écran (comme nous le verrons dans les tests qui suivent). Le son est enregistré en simili 5.1 à l’aide de hauts parleurs placés sur le devant de l’appareil. Enfin, il est possible d’enregistrer la vidéo en plusieurs niveaux de qualité. Entre 5 et 15 Mbps, c’est un niveau un peu plus élevé que le Canon. Nous vérifierons si l’augmentation du débit permet d’enregistrer des vidéos d’une meilleure qualité.

9 modes et préréglages sont paramétrables dont un mode Night shot (présent sur de nombreux appareils Sony) qui permet de passer en infrarouge. Contrairement à celui du Panasonic, cela marche même si le bruit apparaît rapidement dès que la luminosité baisse. Contrairement aux autres modèles testés, le zoom est rapide. Tout comme sur les autres caméscsopes, plusieurs vitesses sont paramétrables. Nous avons constaté quelques soucis au niveau de l’autofocus qui avait parfois un peu de mal (à suivre dans nos tests).

Enfin, Sony a eu la bonne idée de fournir un dock avec son caméscope. Celui-ci regroupe l’ensemble des connexions et est très pratique pour faire transiter des informations.