Le comparatif des casques antibruit de 2008

JVC HA-NC250 : le minimum syndical

JVC HA-NC250JVC n’est pas forcément la marque à laquelle on pense en premier en terme de casque antibruit, mais un modèle du genre existe bel et bien dans la gamme du japonais. De type supra-aural, le NC250 est le plus compact des casques de ce comparatif. Il est également relativement léger avec 150 grammes sur la balance.

Malgré tout, il n’est pas des plus confortables, les mousses entourant les oreillettes sont souples, mais plutôt fines ce qui finalement revient à avoir une sensation de confort assez ferme. Pour les porteurs de lunettes, on n’évite malheureusement pas le piège du casque supra aural qui repose sur l’oreille plutôt que de l’entourer : la pression sur les branches fait mal seulement au bout de quelques minutes.

Le roi des médiums

JVC HA-NC250L’isolation des bruits extérieurs n’est pas non plus exceptionnelle, le système fonctionne bel et bien, mais de manière peu efficace. Là aussi une partie de l’explication vient de sa conception reposant sur les oreilles, intrinsèquement moins efficace et pas forcément compensée par la gestion électronique de l’opposition de phase.

Enfin, du côté de la qualité sonore, ce JVC n’est pas des plus équilibrés et mise surtout sur les médiums. Autant dire que l’on perçoit quelque peu feutré par rapport à ce que l’on devrait entendre normalement. Sentiment mitigé donc sur ce JVC HA-NC250 qui finalement n’est pas mauvais, mais ne possède pas ce petit plus qui le rendrait vraiment singulier pour faire de lui un grand casque.